Jean-Marie Le Guen a préféré aller à l'opéra plutôt que d'écouter François Hollande sur France 2

Publié à 17h21, le 17 avril 2016 , Modifié à 17h24, le 17 avril 2016

Jean-Marie Le Guen a préféré aller à l'opéra plutôt que d'écouter François Hollande sur France 2
Jean-Marie Le Guen indiquant où il se trouvait jeudi soir. Indice : ce n'était pas au musée de l'Homme. © MARTIN BUREAU / AFP

JE PEUX PAS, J'AI OPÉRA - Pour l'émission de François Hollande sur France 2 jeudi, l'exécutif avait prévu son coup. Une quinzaine de ministres étaient réunis autour de Manuel Valls à Matignon, et ont abondemment relayé l'intervention présidentielle sur les réseaux sociaux. Une petite équipe regardait aussi Dialogues Citoyens à l'Élysée, autour notamment du conseiller du Président Vincent Feltesse. Mais point de Jean-Marie Le Guen à l'horizon.

Le secrétaire d'État en charge des Relations avec le Parlement avait visiblement mieux à faire... comme aller à l'opéra. C'est RTL, via son compte spécialisé RTL Politique, qui révèle ainsi, dimanche 17 avril, que ce membre du gouvernement proche de Manuel Valls est allé voir Rigoletto de Verdi au lieu d'assister à l'opération reconquête du chef de l'État :

Pour ceux qui seraient intéressés par l'oeuvre de Verdi, sachez qu'elle est à l'affiche de l'opéra Bastille jusqu'à fin mai. Voici ce que dit Wikipedia de cet opéra tiré de la pièce de Victor Hugo Le roi s'amuse :

 

Centré sur le personnage dramatique et original d'un bouffon de cour, Rigoletto fit initialement l'objet de la censure de l'empire austro-hongrois. [...] Ce qui, dans le drame d'Hugo, ne plaisait ni au public ni à la critique, était la description sans détour de la vie dissolue à la cour du roi de France, avec au centre le libertinage de François Ier. Dans l'opéra, le livret transfère l'action, par compromis, à la cour de Mantoue qui n'existe plus à l'époque, remplace le roi de France par le duc, et le nom de Triboulet par celui de Rigoletto.

C'est donc a priori là que se trouvait Jean-Marie Le Guen pendant que François Hollande tentait d'expliquer que "ça va mieux", se trompait *légèrement* sur la fermeture de la mosquée de l'imam salafiste de Brest et se prenait un "c'est une plaisanterie !?" des familles de la part de Léa Salamé. Mais rassurez-vous, il s'est rattrapé depuis :

Du rab sur le Lab

PlusPlus