Jean-Marie Le Guen et Henri Guaino d'accord : le vainqueur du débat de la primaire de droite, c'est... Jean-Frédéric Poisson

Publié à 11h19, le 14 octobre 2016 , Modifié à 11h39, le 14 octobre 2016

Jean-Marie Le Guen et Henri Guaino d'accord : le vainqueur du débat de la primaire de droite, c'est... Jean-Frédéric Poisson
© @photos AFP

Au lendemain du premier débat de la primaire de la droite, les invités des matinales du vendredi 14 octobre sont pressés de désigner le GRAND gagnant à cet échange. Problème : que répondre quand vous êtes ministre ou que vous êtes de droite mais hors primaire ?

Facile, vous désignez le plus outsider des outsiders qui est dans ce cas d'espèce Jean-Fréderic Poisson, le patron du PCD. Sur France 2, Jean-Marie Le Guen, secrétaire d'Etat aux relations avec le Parlement, explique :

"

Je suis pas le mieux placé pour faire le choix. La personnalité qui me semble-t-il a le plus progressé, c’est le plus affirmé c’est Jean-Frédéric Poisson qui a défendu des idées tout à fait opposées aux miennes et qui était très loin derrière, sans doute inconnu de nombreux téléspectateurs. Il a affirmé un certain nombre de choses. Il exprime ce que pense une vraie partie de la droite, très à droite, très sur les questions de société, très critique sur l’idée qu'il ne faut pas faire d’alliance avec le FN.

"

De son côté sur Public Sénat/Sud radio, Henri Guaino trouve que ce débat n'a aucun intérêt. Le député, qui se présente hors parti à la présidentielle, ne regrette "pas du tout" de ne pas y participer. Et ajoute que même s'il avait eu ses parrainages pour participer à la primaire, il ne serait sans doute pas venu :   

"

Je me demande si j’aurais accepté d'y participer. Personne n’est obligé de participer a un tel débat. Vous trouvez que ça grandit la politique ? 

"

Au moment de donner son gagnant, il sort lui aussi la carte Poisson :

"

Je ne veux pas me faire l'arbitre de ce… Le seul qui a élevé un peu le débat, c’est Jean-Frédéric Poisson. [...] Aucun n'était convaincant.

"

Jean-Frédéric Poisson est donc le choix le moins risqué quand on ne veut surtout pas accorder un bon point à l'un des cadors de la droite. Mais le proche de Christine Boutin est également la révélation de la soirée pour des téléspectateurs.

Selon Google, les recherches sur Jean-Frédéric Poisson ont été multipliées par... 10.500 % pendant le débat. Il a été le candidat le plus recherché pendant l'émission.  

Il faut dire que le député des Yvelines est surtout (mais encore peu) connu pour ses positions sur des sujets plus sociétaux. Conservateur sur la question de l'avortement (il est l'un des sept députés a avoir refusé de voter la réaffirmation de ce droit), opposé au mariage pour tous, il aura l'occasion de s'exprimer (et de davantage cliver) sur ses sujets dans les prochains débats.

Pour se faire une idée sur Jean-Frédéric Poisson, voici un aperçu, utile avant le prochain débat : 

5 choses que vous ignoriez sur Jean-Frédéric Poisson (et que vous auriez préféré ne jamais savoir…)

Candidat à la primaire, Jean-Frédéric Poisson (PCD) veut "supprimer le ministère de la Culture" qui "ne sert à rien"

Le candidat à la primaire de la droite Jean-Frédéric Poisson se dit plus proche de Marion Maréchal-Le Pen que de NKM

Loi sur l'égalité homme-femme : des députés UMP veulent dérembourser les IVG

Du rab sur le Lab

PlusPlus