Julien Dray suggère que la photo de la femme voilée à Nice résulte d'une manipulation, article le plus lu de la semaine

Publié à 17h44, le 28 août 2016 , Modifié à 21h36, le 28 août 2016

Julien Dray suggère que la photo de la femme voilée à Nice résulte d'une manipulation, article le plus lu de la semaine
© Montage Le lab

#BESTOFHEBDO - Et voici venue l'heure, comme chaque week-end, de notre attendu Top Hebdo, le classement des articles les plus lus de la semaine sur le Lab.

Cette semaine, c'est l'article sur les doutes de Julien Dray à l'égard de la photo de femme voilée à Nice qui a retenu votre attention. Mais ce n'est pas tout...

#1 - "Ça pue la manip'"

Julien Dray a vu les photos du Daily Mail de la femme voilée interpellée sur une plage niçoise. Pour le conseiller régional PS d'Ile-de-France, ces clichés résultent d'une machination. Tout simplement. Sur son compte Facebook, Julien Dray l'explique en évoquant la netteté des photos et le fait que la femme ne disposait pas d'une serviette.

[A LIRE ICI

#2 - Pas de bol bis

Après les attentats de janvier 2015, François Hollande a tenu à contacter les présidents des deux principaux partis d'opposition : Nicolas Sarkozy et Marine Le Pen.  Pour l'ex-président de la République, cela n'a pas posé problème. Au moment de contacter la présidente du FN, François Hollande a été en revanche confronté à un *léger* souci : il ne disposait pas de son numéro de portable. Une situation rocambolesque au sujet de laquelle Marine Le Pen n'a pas hésité à ironiser.

[A LIRE ICI]

#3 - Et c'est parti pour le show

Nicolas Sarkozy a annoncé sa candidature à la primaire de la droite au fil des pages de son nouveau livre, Tout pour la France. Dans cet ouvrage, le désormais ancien président de Les Républicains égratigne tous ses rivaux et leurs propositions. Sont moqués pèle-mêle François Fillon et son revirement post-2012, Alain Juppé et son "identité heureuse", Jean-François Copé et ses ordonnances... 

[A LIRE ICI]

#4 - Bande de nazes

Pierre Jacquemain a conseillé pendant plusieurs mois Myriam El-Khomri au ministère du Travail. Démissionnaire au printemps dernier, il publie aujourd'hui Ils ont tué la gauche dans lequel il raconte les coulisses de l'adoption de la controversée loi travail. I raconte notamment que la ministre qualifiait François Hollande - en privé - d'"amateur". Le président de la République sera ravi de l'apprendre.

[A LIRE ICI]

#5 - On se calme

L'affaire du burkini aura constitué la grande polémique du mois d'août, à laquelle a mis (provisoirement) fin l'annulation par le Conseil d'État d'un arrêté d'interdiction du vêtement sur les plages. Avant cela, la ministre de l'Éducation nationale Najat Vallaud-Belkacem s'était opposée à la "prolifération" d'arrêtés muncipaux anti-burkini. Contre l'avis de Manuel Valls.

[A LIRE ICI]

Du rab sur le Lab

PlusPlus