La blagounette de Nathalie Kosciusko-Morizet sur la chemise trempée de Manuel Valls

Publié à 16h12, le 30 août 2015 , Modifié à 16h12, le 30 août 2015

La blagounette de Nathalie Kosciusko-Morizet sur la chemise trempée de Manuel Valls
© Giphy

Commençons avec cette image surprenante. Certes, nous sommes encore en été et il fait chaud, ce dimanche 30 août. D'accord, quand il parle à la tribune, Manuel Valls se donne entièrement à son auditoire. Mais quand même : la vision du Premier ministre dégoulinant de sueur lors de son discours de clôture des universités d'été du PS a de quoi marquer les esprits.



Certains, sur Twitter, se sont moqués de cette chemise trempée. Et puis il y a Nathalie Kosciusko-Morizet. Ce dimanche, lors de son campus de rentrée à Paris, la députée LR de l'Essonne a évoqué cette imposante sudation. Sur iTÉLÉ, elle a dit :

J'ai vu les images. On a envie de lui dire [à Manuel Valls, ndlr] c'est peut-être bien de mouiller sa chemise pour les militant socialistes. On voudrait bien qu'il la mouille pour les Français maintenant.

 

Au-delà de la blagounette, il y a surtout la volonté pour NKM, comme c'est le cas à chaque fois que le Premier ministre participe à un raout socialiste, de démontrer que le chef du gouvernement semble plus travailler pour son camp que pour le pays. "Oui il a utilisé les codes qui plaisent aux militants socialistes, qui sont agréables, qui réveillent les applaudissements, donc ça permet de se faire applaudir par la salle. Mais les Français ?", a lancé l'élue LR.

C'était l'angle choisi pour attaquer Manuel Valls après le congrès du PS, en juin dernier à Poitiers. C'est le même désigné ce 30 août après les universités d'été du Parti socialiste. 

Du rab sur le Lab

PlusPlus