La liste des invités à la réception d'Emmanuel Macron à l'Hôtel de Ville de Paris après la passation de pouvoir

Publié à 17h42, le 13 mai 2017 , Modifié à 17h45, le 13 mai 2017

La liste des invités à la réception d'Emmanuel Macron à l'Hôtel de Ville de Paris après la passation de pouvoir
Emmanuel Macron au soir de son élection à la présidence de la République, le 7 mai 2017 © Patrick KOVARIK / AFP

INFO LAB - Ils sont un peu plus d'une centaine à être conviés par Emmanuel Macron à la très officielle réception donnée à l'Hôtel de Ville de Paris, dimanche 14 mai, juste après la passation de pouvoir avec François Hollande et son entrée en fonctions. Le Lab s'est procuré la liste de ces happy fews qui ont rendez-vous à 16 heures dimanche, après la transmission avec son prédécesseur, la réception de ses mains du collier de grand-croix de la Légion d'honneur et la proclamation officielle des résultats de la présidentielle par le président du Conseil constitutionnel, Laurent Fabius, dans la salle des fêtes de l'Élysée.

On trouve dans cette liste quelques noms du monde de la culture qu'on a déjà aperçus auprès du nouveau chef de l'État : l'acteur François Berléand, le présentateur Stéphane Bern, la présentatrice météo et comédienne Catherine Laborde ou la dessinatrice Marjane Satrapi (Persepolis). Jacques Attali, que des macronistes de premier plan avaient pourtant sévèrement rabroué en fin de campagne, est également invité, tout comme l'architecte et homme de gauche Roland Castro. L'universitaire spécialiste de l'islam Gilles Kepel est aussi invité.

Plus politique, la très proche collaboratrice de François Hollande Claudine Ripert est conviée. Le communicant Robert Zarader et l'avocat Jean-Pierre Mignard, amis intimes du futur ex-chef de l'État, sont également dans cette liste, ainsi que la récente ex-ministre Nicole Bricq. L'ancien président PS de la région Île-de-France Jean-Paul Huchon a aussi reçu son petit carton d'invitation, de même que l'ancien ministre de la Culture de Jacques Chirac, Jean-Jacques Aillagon. L'ancien juge anti-corruption Éric Alphen, candidat de La République en marche aux législatives à Caen, l'ancien patron du Parti communiste Robert Hue, l'ancienne ministre de Chirac et très probable (Première ?) ministre de Macron Anne-Marie Idrac, mais aussi des membres de l'allié centriste du MoDem (Marc Fesneau, Yann Wehrling), des élus socialistes macronistes (la sénatrice Bariza Khiari, les députés Jean-Pierre Le Roch et Jean-Jacques Bridey), ou encore l'ex-ministre écolo Corinne Lepage seront aussi de la partie.

Le numéro 2 du Medef, Thibaud Lanxade, ainsi que Gilles Finchelstein (Havas, Fondation Jean Jaurès), Daniel Cohn-Bendit, Nicole Notat (ancienne patronne de la CFDT), l'essayiste et ex-eurodéputé centriste Jean-Louis Bourlanges (écarté de France Culture et de l'émission L'Esprit Public en raison de son soutien à Macron) ont eux aussi été invités.

La cérémonie prévoit un accueil dans la cour de l'Hôtel de Ville, un entretien en tête-à-tête dans le bureau de la maire PS de la capitale Anne Hidalgo, une présentation par la maire au président des représentants de la municipalité et un discours de la maire dans la salle des fêtes, suivi d'un discours du président de la République. Le protocole républicain prévoit que le Président nouvellement élu se rende en visite officielle à l'Hôtel de Ville, mais cette visite n'intervient pas forcément le même jour que la passation de pouvoir. À titre d'exemple, Nicolas Sarkozy s'était rendu en 2007 à l'Hôtel de Ville une dizaine de jours après la passation de pouvoir.

Et voilà un aperçu très "monarchie républicaine" de cet événement :

Du rab sur le Lab

PlusPlus