La réaction de Claude Bartolone à la condamnation de Bernard Tapie : "l’amitié, c’est pas le copinage"

Publié à 11h51, le 04 décembre 2015 , Modifié à 12h27, le 04 décembre 2015

La réaction de Claude Bartolone à la condamnation de Bernard Tapie : "l’amitié, c’est pas le copinage"
© Montage via AFP.

"Je suis ruiné, tout va y passer." C’est ainsi que Bernard Tapie a réagi, ce vendredi 4 décembre auprès du Monde, à sa condamnation à rembourser la coquette somme de 404 millions d’euros obtenue dans son litige avec le Crédit Lyonnais.

Invité d’iTélé ce vendredi, Claude Bartolone, grand ami de l’ancien président de l’Olympique de Marseille et dont Mediapart a révélé qu’il avait intercédé auprès de l’Elysée pour le rachat de la Provence, a bien été contraint de réagir à cette condamnation. "La justice, c’est la justice", a d’abord évacué le candidat PS aux régionales en Ile-de-France qui échangeait jusqu’à dix fois par jour avec Bernard Tapie.

Puis il a ajouté, concédant son amitié avec l’homme d’affaires qui l’imaginait bien, fut un temps, Premier ministre à la place de Jean-Marc Ayrault :

"

C’est vrai que depuis nous avons des liens amicaux et c’est tout. Mais l’amitié, c’est pas le copinage. Il y a une décision de justice, je le respecte. Je ne connais pas ce dossier mais à un moment donné il y a le juge. Il a donné une sentence. Je ne peux pas la commenter.

"

Et le président de l’Assemblée nationale d’insister tout en qualifiant Bernard Tapie de personnage romanesque :

"

C’est un personnage de roman. Quelles que soient les relations que vous avez avec quelqu’un, c’est la justice qui prime.

"

Jeudi, en effet, la cour d'appel de Paris a condamné jeudi Bernard Tapie à rembourser plus de 404 millions d'euros obtenus en 2008 pour mettre un terme à son litige avec le Crédit lyonnais sur la revente d'Adidas en 1994. "Cette décision constitue un déni de justice pur et simple", a commenté auprès de l'AFP l'avocat de Bernard Tapie, Me Emmanuel Gaillard. "Nous étudions en conséquence toutes les voies de droit disponibles afin que la justice dans cette affaire, enfin, prévale", a-t-il ajouté.

 

A LIRE AUSSI SUR LE LAB :

> Ce moment où Xavier Bertrand apprend en direct la condamnation de Bernard Tapie dans le litige avec le Crédit Lyonnais  

 

A LIRE AUSSI SUR EUROPE1.FR :

> Bernard Tapie, "charisme incroyable" et "coups tordus"  

> Bernard Tapie : "Je suis ruiné, tout va y passer"  

> Tapie condamné à rembourser les 404 millions d'euros : et maintenant ? 

Du rab sur le Lab

PlusPlus