VIDÉO - La référence de Hollande aux attentats de Paris lors de la présentation du projet final de la COP21

Publié à 12h54, le 12 décembre 2015 , Modifié à 13h01, le 12 décembre 2015

VIDÉO - La référence de Hollande aux attentats de Paris lors de la présentation du projet final de la COP21
François Hollande © Capture d'écran BFMTV

Si Laurent Fabius s'est laissé gagner par l'émotion durant la présentation du projet final de la COP21, François Hollande, lui, s'est voulu grave, conjurant les participants à adopter un accord universel et contraignant, ce samedi 12 décembre.

Grave, vraiment.

"L'accord décisif pour la planète, c'est maintenant", a-t-il lancé, référence à peine voilée à son slogan de campagne de 2012 : "le changement, c'est maintenant".

Et pour renforcer cette tonalité, le président de la République a évoqué les attentats de Paris et de Saint-Denis, le 13 novembre 2015. Il a dit :

"

Le 12 décembre 2015 peut être un message de vie. Je serai personnellement heureux, presque soulagé, j'en serai même fier qu'il soit lancé de Paris, ce message-là. Parce que Paris a été meurtri il y a tout juste un mois, jour pour jour. Alors mesdames et messieurs, la France vous demande, la France vous conjure d'adopter le premier accord universel sur le climat de notre histoire.

 

"

Un instant isolé par le Lab et à revoir ci-dessous en vidéo :



Cette dramatisation de l'enjeu s'est poursuivie tout au long du discours de François Hollande. "Il est rare d'avoir dans une vie l'occasion de changer le monde. Vous l'avez, cette occasion-là, de changer le monde. Saisissez-la", a-t-il encore dit. Avant de conclure, toujours grave :

 

"

Pour que vive la planète, vive l'humanité et vive la vie

"

Du rab sur le Lab

PlusPlus