Laurent Wauquiez remercie François Fillon pour son "courage" pendant la présidentielle

Publié à 13h18, le 20 septembre 2017 , Modifié à 13h19, le 20 septembre 2017

Laurent Wauquiez remercie François Fillon pour son "courage" pendant la présidentielle
© THIERRY ZOCCOLAN / AFP
Image Victor Dhollande-Monnier

Victor Dhollande-Monnier

MERCI FRANÇOIS - Laurent Wauquiez est en course pour l’élection à la présidence de LR et il entend parler à "la droite vraiment de droite". Dans une interview à Valeurs Actuelles, à paraître jeudi 21 septembre, le président de la région Auvergne-Rhône-Alpes explique comment reconstruire sa famille politique, tombée selon lui dans "une soumission à la pensée de la gauche". Il donne aussi des gages à ceux qui ont voté pour François Fillon au premier tour de la présidentielle.

Après les révélations du Canard enchaîné sur l’emploi présumé fictif de sa femme, le candidat de la droite a ramé à contre-courant pendant le reste de la campagne. Dans les colonnes de Valeurs Actuelles, Laurent Wauquiez le remercie chaudement d’avoir "porté jusqu'au bout ses idées sans changer". Il dit :

"

Même s'il est à la mode de taper sur François Fillon, je lui suis reconnaissant d'une chose : dans la campagne, alors qu'il était complètement écrasé par l'instrumentalisation des affaires, il aurait pu donner des gages. Il aurait pu essayer, pour calmer la meute, d'atténuer son programme, d'arrondir les angles, de l’édulcorer, au fond de se renier... Mais il a eu ce courage de porter jusqu'au bout ses idées sans changer. A l'arrivée, il fait 20%. Ce qui est miraculeux. Ces 20% là, c'est la résistance des valeurs et des convictions face à l'ouragan qui a déferlé.

"

Laurent Wauquiez envoie un message fort aux électeurs de droite qui ont soutenu François Fillon. Pourtant, à l’époque, le président de la région Auvergne-Rhône-Alpes n’a pas brillé pour son soutien au candidat LR. Pour preuve, il n’a assisté au discours du Trocadéro, le 4 mars dernier. En même temps, il avait une bonne excuse ce jour-là. Selon Lyon Mag, il disputait… l’épreuve des 10km du Défi vellave à Monistrol-sur-Loire.

Du rab sur le Lab

PlusPlus