Le candidat à la primaire de la droite Jean-Frédéric Poisson se dit plus proche de Marion Maréchal-Le Pen que de NKM

Publié à 10h40, le 05 mai 2016 , Modifié à 10h40, le 05 mai 2016

Le candidat à la primaire de la droite Jean-Frédéric Poisson se dit plus proche de Marion Maréchal-Le Pen que de NKM
Jean-Frédéric Poisson © AFP

Jean-Frédéric Poisson est, pour l'heure, le seul candidat officiel à la primaire de la droite. Le président du Parti chrétien-démocrate n'a, en effet, pas d'obligation de parrainages pour présenter sa candidature. Mais le député des Yvelines s'est peut-être trompé de camp.

Dans un reportage que lui consacre le média créé par l'ancien conseiller régional FN et MNR Jean-Yves Le Gallou, TV Libertés, Jean-Frédéric Poisson assume un positionnement très très à droite. Le candidat qui souhaite, entre autres propositions, supprimer le ministère de la Culture, évoque ses proximités idéologiques. Et, de ce point de vue, Jean-Frédéric Poisson se sent plus d'affinités avec une députée FN qu'avec une élue LR :

"

-          Journaliste : Vous êtes conscient d'être plus proche de Marion Maréchal-Le Pen que de Nathalie Kosciusko-Moriet ?



-          Jean-Frédéric Poisson : Bien sûr, oui, évidemment. La question qui est posée dans votre remarque elle porte sur une éventuelle recomposition des droites ou de la droite. Chacun attend ça avec beaucoup d'impatience.

"

À voir en vidéo ci-dessous à partir de 4'50" :

Jean-Frédéric Poisson, député apparenté LR, attend donc avec impatience la "recomposition des droites", à savoir un glissement à droite de son camp. Et le président du PCD de préciser que, selon lui, si la droite française ne renoue pas avec "la famille, la dignité de la personne, la place de la France dans le concert international et un partage des richesses largement revu", "le redressement de la France attendra encore un peu". Si l'on schématise un peu, le "redressement de la France" est donc plus à même d'être porté, selon Jean-Frédéric Poisson, par Marion Maréchal-Le Pen que par NKM.

Marion Maréchal-Le Pen et Jean-Frédéric Poisson ont en commun une grande proximité avec La Manif pour tous. Les deux élus sont notamment favorables à l'abrogation du mariage entre personnes de même sexe. 

Du rab sur le Lab

PlusPlus