Le Lab vous propose son bréviaire des surnoms des politiques (oui mais en gifs)

Publié à 17h11, le 24 juillet 2015 , Modifié à 18h12, le 24 juillet 2015

Le Lab vous propose son bréviaire des surnoms des politiques (oui mais en gifs)
© DR

APPELLATION D'ORIGINE POLITIQUE (A.O.P.) - Vous l'ignorez peut-être, mais écrire un article est parfois difficile. On ne parle pas ici de vérifier une information ou de parler à des sources. Non, on veut plutôt souligner l'acte d'écriture en lui-même. Ou comment rendre une actualité intéressante en soignant son style journalistique.

L'un des écueils à éviter est la répétition. Lire un article sur Jacques Cheminade avec le nom "Jacques Cheminade" écrit à chaque fois que l'on parle de Jacques Cheminade gênera jusqu'aux plus ardents défenseurs de Jacques Cheminade. Heureusement, les politiques ont des statuts, des postes (actuels ou anciens) et des surnoms qui permettent de diversifier l'écriture. Et de rendre la lecture *un peu* plus agréable, même si vous êtes un ardent défenseur de Jacques Cheminade.

Le Lab a décidé de recenser ici les appellations que nous utilisons, dans nos articles ou lors de nos soirées animées. Juste pour le plaisir. 

 

>> François Hollande : "Monsieur audacieux"



>> Nicolas Sarkozy : "Le successeur de Jean-François Copé"



>> Manuel Valls : "El hombre del año"



>> Marine Le Pen : "La mère à chats"



>> François Bayrou : "Le cinquième homme de 2012"



>> Arnaud Montebourg : "Superman"



>> Christine Boutin : "Madame Fail"



>> Christian Estrosi : "Minet"



>> Laurent Fabius : "Fabulous Fab"



>> Ségolène Royal : "L’indispensable"



>> Jean-Marie Le Pen : "Celui-qui-ne-doit-plus-engager-la-parole-du-FN"



>> Jean-François Copé : "L’antidépresseur"



>> Nicolas Dupont-Aignan : "SuperGaulliste"



>> Cécile Duflot : "Génération Nan Nan"



>> Hervé Mariton : "L’homme le plus low cost du monde"



>> Florian Philippot : "Marathon man"



>> Emmanuel Macron : "L’homme le moins drôle du gouvernement"



>> Jean-Vincent Placé : "L’ambitieux qui prétend ne pas vouloir être ministre"



>> NKM : "Nathalie Clinton-Morizet"



>> François Fillon : "Le fou du volant"



>> Patrick Balkany : "Le boss des Hauts-de-Seine"



>> Bruno Gollnisch : "Celui qui enseigne la déontologie journalistique à coups de parapluie"



>> Aurélie Filippetti : "Bonnie Parker"



>> Laurent Wauquiez : "Celui qui s'arrange avec sa propre histoire"



>> >> Patrick Kanner : "Qui ça ?"



[BONUS] Jacques Chirac : "Le Chi"

Du rab sur le Lab

PlusPlus