Le nom du nouveau mouvement du député LR Julien Aubert fait vachement penser à celui de Rama Yade

Publié à 08h48, le 21 novembre 2017 , Modifié à 13h16, le 21 novembre 2017

Le nom du nouveau mouvement du député LR Julien Aubert fait vachement penser à celui de Rama Yade
Julien Aubert. © AFP

#CROISONSLES - Gros séisme à venir au sein de la droite française. Non, nous ne vous parlons pas de la création d’un futur parti "Constructif" avec les élus de droite pro-Macron. Non, il ne s’agit pas de la très probable élection de Laurent Wauquiez à la tête de LR. La vraie secousse, la vraie tectonique des plaques, va provenir du député LR Julien Aubert, un temps candidat à la candidature à la présidence de LR. Selon RTL, ce mardi 21 novembre, l’élu du Vaucluse va lancer son laboratoire d’idées le 22 novembre, "anniversaire de la naissance du Général de Gaulle" : Oser la France pour "faire l’inventaire de la droite sur ces dix ou quinze dernières années".

Outre qu’il crée un énième think tank à droite après celui de Valérie Pécresse (Libre !) et celui de Christian Estrosi, entre autres, Julien Aubert a choisi un nom qui fait quand même vachement penser au mouvement lancé en mars 2017 par Rama Yade en vue de sa candidature à la présidentielle (si si) : la France qui ose. Cela rappelle aussi beaucoup le mouvement lancé par Robert Ménard en mai 2016, Oz ta droite.

Cela voudrait-il dire que Julien Aubert serait un #CroisonsLes de Rama Yade et Robert Ménard ?

Voilà, on n’a pas grand-chose à en dire de plus alors on pose ça là.

Du rab sur le Lab

PlusPlus