Le PS va rembourser les frais de campagne déjà engagés par Yannick Jadot et EELV

Publié à 08h57, le 02 mars 2017 , Modifié à 08h57, le 02 mars 2017

Le PS va rembourser les frais de campagne déjà engagés par Yannick Jadot et EELV
Yannick Jadot et Benoît Hamon. © GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP

BRÈVE DE CAMPAGNE – Dans toute négociation politique, il y a l’officiel et l’officieux, la partie immergée de l’iceberg et celle cachée sous l’eau. C’est le cas de l’accord conclu entre Benoît Hamon et Yannick Jadot.

Pour la partie publique, officielle, sur laquelle les deux candidats ont communiqué, il y a les ajouts du programme d’EELV au projet présidentiel de Benoît Hamon et un accord électoral porant sur une quarantaine de circonscriptions réservées aux écologistes. Et puis, il y a un accord financier. Ce que révèle ce jeudi 2 mars France Culture. Selon la radio, "le PS va verser 200.000€ à EELV". Et Frédéric Says, journaliste politique à France Culture, de développer :

"

Cette somme correspond aux frais de campagne déjà engagés par Yannick Jadot : frais de déplacements, d’affiches, de tracts… Le candidat écologiste s’étant rallié à Benoit Hamon, il ne peut pas prétendre à un remboursement public.

"

"Pour mémoire, l’Etat accorde 800.000€ minimum à tous les candidats présents au premier tour. Ce discret remboursement fait partie des termes de l’accord entre Hamon et Jadot", précise encore France Culture.

Après plusieurs jours de tractations et un vote des militants EELV, Yannick Jadot a finalement retiré sa candidature à l’élection présidentielle pour rallier le vainqueur de la primaire socialiste, Benoît Hamon. En échange de circonscriptions et d’un accord programmatique, l’écolo a rejoint l’équipe de campagne du socialiste.

Du rab sur le Lab

PlusPlus