Le site ecologistes.fr appartient à un membre d’EELV, tête de liste aux régionales dans l’Oise

Publié à 10h30, le 11 septembre 2015 , Modifié à 17h17, le 12 septembre 2015

Le site ecologistes.fr appartient à un membre d’EELV, tête de liste aux régionales dans l’Oise
© JEAN-PIERRE MULLER / AFP

NEWBIES - D’ordinaire, à la ville, les écologistes sont plutôt des défenseurs des "squats". Pas sur cependant, cette fois, que François de Rugy et Jean-Vincent Placé soient de ce côté-là, sur les internets. A peine ont-ils lancé leur nouvelle formation politique, Ecologistes !, après un gros cafouillage de com’, que, patatras, le site ecologistes.fr est pris. Et lesecologistes.fr aussi. Pas très prévoyants.

Ce ne sont pourtant pas les atermoiements sur le nom du mouvement, un temps annoncé comme allant s’appeler l’UDE pour Union des démocrates écologistes, qui leur ont donc joué un mauvais tour. Car ces dissidents d’EELV n’ont tout simplement pas vérifié si l’adresse ecologistes.fr était disponible. Un petit raté. Leur site officiel sera donc ecologistes-leparti.fr.

Mais l’histoire prend une tournure encore plus cocasse quand on se rend sur le site en question, qui redirige en réalité vers le site d’une association, Générations futures. Une association auparavant présidée par un membre de… Europe Ecologie-Les Verts, François Veillerette, aujourd’hui porte-parole de la structure.

Surtout, il est depuis 2010 conseiller régional et même vice-président de ma région Picardie. Et pour les élections régionales de décembre 2015, François Veillerette sera même tête de liste EELV dans l’Oise, comme l’écrit France 3 Nord-Pas-de-Calais. Un sacré pied de nez aux sécessionnistes d’EELV.

Contacté par le Lab, François Veillerette explique posséder ce nom de domaine depuis 2006. "On a déjà fait des redirections vers générations futures avec ce nom de domaine. On en est propriétaire donc on s’en sert", explique celui qui consent ne pas être "un grand ami" de Jean-Vincent Placé. Il ajoute :

"

Ce n’est pas mon problème de savoir comment ils se sont débrouillés. Leur parti, c’est leur problème. Sur le net, tout le monde sécurise ses noms de domaine pour faire du trafic, c’est normal.

"

Serait-il prêt à revendre l’adresse aux sécessionnistes ? "Je n’ai pas l’intention de l’abandonner à qui que ce soit", réplique l’élu local écologiste.

Ecologistes.fr n’a donc pas été réservée pour l’occasion et faire une plaisanterie aux ex-EELV. Les nouveaux patrons d’Ecologistes ! ne se sont donc pas fait doubler par un petit farceur. Ils ont juste mal géré leur coup.

[BONUS TRACK] Trollés

Etre prévoyant lorsque l'on crée son parti, c'est mieux. Si le site officiel est donc ecologistes-le parti.fr, les deux anciens membres d'EELV n'ont en revanche pas réservé le nom de domaine ecologistes-leparti.com. Et visiblement, des petits malins, a priori opposés à l'attitude de François de Rugy et de Jean-Vincent Placé, ont pris des dispositions trollesques.

Désormais, lorsque l'on tape ecologistes-le parti.com, on tombe sur la fiche Wikipédia de "l'opportunisme"

Pour pousser le troll jusqu'au bout, le nom de domaine a été enregistré au nom de "François Hollande".

On vous laisse seuls interprètes de la signification du message. 

Du rab sur le Lab

PlusPlus