Le temps de digérer sa première défaite électorale depuis les délégués de classe, Pascal Cherki prépare un livre

Publié à 11h07, le 29 décembre 2017 , Modifié à 11h07, le 29 décembre 2017

Le temps de digérer sa première défaite électorale depuis les délégués de classe, Pascal Cherki prépare un livre
Pascal Cherki. © AFP

La vague de dégagisme qui a frappé le monde politique en 2017 a déboussolé le vieux monde. Des parlementaires qui se pensaient inamovibles se sont retrouvés éjectés de leur mandat, parfois dès le premier tour… et doivent aujourd’hui pousser les portes de Pôle Emploi. Plusieurs anciens ministres de François Hollande content aussi leur désarroi, sous couvert d’anonymat, au Figaro, ce vendredi 29 décembre.

Pascal Cherki, ex-PS et proche de Benoît Hamon, a toujours du mal à se remettre de sa défaite aux dernières législatives à Paris, la première déconvenue électorale de sa vie. Son remède : écrire un livre. L’ex-député raconte :

"

Je prépare un livre sur la période politique actuelle, je chercherai un boulot en janvier. Il a fallu que je digère. Je n’avais jamais perdu une élection depuis que je me suis présenté comme délégué de classe.

"

Voilà qui changera au moins des trèèès nombreux bouquins politiques sur le quinquennat de François Hollande.





 

À LIRE SUR LE LAB :

Pascal Cherki quitte le Parti socialiste pour rejoindre le mouvement de Benoît Hamon (et n’a averti personne au PS)

 

Du rab sur le Lab

PlusPlus