Législatives : les résultats du premier tour des ex-candidats à la présidentielle

Publié à 01h20, le 12 juin 2017 , Modifié à 01h20, le 12 juin 2017

Législatives : les résultats du premier tour des ex-candidats à la présidentielle
© Montage via AFP

Pour eux, il s’agit de leur deuxième élection en 2017. Une campagne marathon. Forts d’une notoriété supérieure à la moyenne après avoir participé à l’élection présidentielle, qu’ont fait les candidats du mois d'avril au premier tour des élections législatives (pour ceux qui y participent) ?

Sur onze prétendants à l’Elysée, sept ont donc rempilé pour tenter de devenir député : Benoît Hamon, Marine Le Pen, Jean-Luc Mélenchon, François Asselineau, Nicolas Dupont-Aignan, Jean Lassalle et Nathalie Arthaud.

 

#Marine Le Pen, 11e circonscription du Pas-de-Calais

Marine Le Pen a annoncé qu'elle était arrivée "largement en tête" au premier tour des élections législatives, avec plus de 45% des voix, dans la 11e circonscription du Pas-de-Calais. Elle affrontera au second tour "la candidate d'Emmanuel Macron", Anne Roquet, qui finit à 16,43%.

 

#Jean Lassalle, 4e circonscription des Pyrénées-Atlantiques

Député depuis 2002, Jean Lassalle se qualifie difficilement pour le second tour. Avec 17,71% des voix, l’ex-Modem est largement devancé par Loïc Corrégé de La République en marche qui obtient 25,41% des suffrages.

 

#Benoît Hamon, 11e circonscription des Yvelines

Le candidat du PS à la présidentielle subit une deuxième déroute en moins de deux mois. Benoît Hamon, député sortant, est ainsi éliminé dès le premier tour à 80 voix près.

 

#Jean-Luc Mélenchon, 4e circonscription des Bouches-du-Rhône

À 600.000 voix près, Jean-Luc Mélenchon pouvait être élu député dès ce dimanche 11 juin. Mais ce n'est pas le cas.

Le leader d'En marche arrive tout de même largement en tête avec avec 34,3% des suffrages exprimés. Il devance Corinne Versini, la candidate LREM (22,7%) et Patrick Mennucci (12,4%) qui a lui-même annoncé qu'il était éliminé. 

 

#François Asselineau, 10e circonscription de Seine-Saint-Denis

L’homme qui avait comparé Emmanuel Macron a un sèche-cheveux est éliminé. Avec 2.82 % des voix il arrive 7ème de cette élection. Au 1er tour de la présidentielle, le candidat de l’UPR  avait obtenu 0.9 % des voix.

 

#Nicolas Dupont-Aignan, 8e circonscription de l’Essonne

L’ex-candidat à la présidentielle est en ballotage défavorable avec 29.8 % des voix derrière Antoine Pavamani (REM)  qui a totalisé 35,8%  des suffrages. Le candidat FN pour sa part fait un score de 4.29 % des voix. Après son accord avec Marine Le Pen entre les deux tours de la présidentielle, le patron de Debout la France avait refusé un accord pour les législatives.

 

#Nathalie Arthaud, 6e circonscription de Seine-Saint-Denis

La candidate de Lutte ouvrière a recueilli 2,66% des voix au premier tour, ce qui n’est pas énorme pourrait-on dire. Oui, sauf que Nathalie Arthaud fait mieux qu’en 2012, où elle avait obtenu 2,47% des voix. La progression est en marche.

Du rab sur le Lab

PlusPlus