Législatives : Plutôt que d'appeler à voter pour NKM, Christian Jacob dit du bien du candidat dissident LR qui se présente face à elle

Publié à 16h23, le 21 mai 2017 , Modifié à 16h47, le 21 mai 2017

Législatives : Plutôt que d'appeler à voter pour NKM, Christian Jacob dit du bien du candidat dissident LR qui se présente face à elle

La situation est *un peu* compliquée dans la circonscription de Nathalie Kościuszko-Morizet. La députée de Longjumeau (Essonne) se présente cette fois dans la circonscription laissée par François Fillon dans le 7ème arrondissement de Paris (2ème circonscription de Paris). Cette dernière fait partie des signataires de "l'appel à répondre à la main tendue" par Emmanuel Macron. Une position mal acceptée par un autre élu LR Jean-Pierre Lecoq.  Le maire du 6ème arrondissement a décidé de se présenter contre celle qui pourtant a été investie par le parti. Jean-François Lamour, patron de la commission d'investiture de LR, a d'ailleurs annoncé vendredi 19 mai, que Jean-Pierre Lecoq serait sanctionné. Les sanctions, Henri Guaino lui s'en fiche. Comme il n'a pas été investi dans sa circonscription dans les Yvelines à cause de sa décision de se présenter à l'élection présidentielle contre François Fillon. Il a décidé de défier lui aussi l'ex-ministre à Paris. 

Un peu perdu ? C'est normal. Mais ne comptez pas sur Christian Jacob, le coordinateur de la campagne de LR pour les législatives, pour vous aider à choisir. Interrogé de dimanche 21 mai lors du Grand jury RTL /LCI/ Le Figaro, il explique : 

 

"

C'est elle qui a eu l'investiture. Donc à partir de là... On a 577 candidats qui ont eu l'investiture. Après si vous me posez la question de savoir si Jean-Pierre Lecoq est un homme de valeurs. Bien sur que si !

"

Le journaliste se met alors dans la peau d'un électeur LR de la circonscription et lui demande pour qui il doit voter. Réponse du patron du groupe LR à l'Assemblée :     

 

"

Je pense que vous êtes suffisamment grand pour savoir pour qui vous allez voter. Non mais ensuite moi je vous l'ai dit. Il y a 577 investitures qui ont été données à des candidats LR. C'est eux qui ont l'investiture.

"

On a vu soutien plus massif. Mais il assure qu'il ira faire campagne auprès de Nathalie Kościuszko-Morizet comme auprès de tous les autres candidats. On compte 24 candidats dans cette circonscription parisienne.

   

Du rab sur le Lab

PlusPlus