Les électeurs de Jean-Frédéric Poisson ont été "ingrats" jusqu’au bout : ils ont élu Aurore Bergé (LREM)

Publié à 21h48, le 18 juin 2017 , Modifié à 21h49, le 18 juin 2017

Les électeurs de Jean-Frédéric Poisson ont été "ingrats" jusqu’au bout : ils ont élu Aurore Bergé (LREM)
© AFP

Après son faible score au premier tour des législatives, Jean-Frédéric Poisson avait fait part de son incompréhension face à "l’ingratitude" des électeurs de la 10e circonscription des Yvelines, dont il est député PCD sortant (investi par LR).

Les habitants de cette circo ont visiblement poursuivi dans l’ingratitude en élisant, dimanche 18 juin, son adversaire LREM, Aurore Bergé.

La confiance de ses équipes et sa campagne old school, lors de laquelle l’ex-candidat à la primaire de la droite avait tout misé sur le terrain et sa longue expérience d’élu local, n’auront donc pas payé.

Aurore Bergé, ex-membre de la campagne d’Alain Juppé, avait pour sa part reçu le soutien du Premier ministre Édouard Philippe, dans une vidéo.

Du rab sur le Lab

PlusPlus