Les petits accès de jalousie de Stéphane Le Foll contre Emmanuel Macron, "chouchou" de François Hollande

Publié à 16h09, le 15 octobre 2015 , Modifié à 16h42, le 15 octobre 2015

Les petits accès de jalousie de Stéphane Le Foll contre Emmanuel Macron, "chouchou" de François Hollande
Stéphane Le Foll © ERIC FEFERBERG / AFP

JALOUX JALOUX - Stéphane Le Foll compte au rang des très proches de François Hollande. Il a même une assez impressionnante collection de photos de lui en compagnie du chef de l'État, dans son bureau du ministère de l'Agriculture. Vieux et fidèle compagnon de route, l'ami Le Foll est donc naturellement touché lorsque, sorti de nulle part et surtout pas du PS, un jeune loup de la politique vient s'adjuger les faveurs du patron. Car tout ça est très désagréable et ça le rend très triste.

Alors, Stéphane Le Foll râle. Comme le rapportent les journalistes Renaud Dély et Henri Vernet dans leur livre Frères ennemis (Calmann-Lévy), dont L'Obs publie des extraits jeudi 15 octobre, le porte-parole du gouvernement s'est "plus d'une fois agacé" du statut de "chouchou" dévolu à Emmanuel Macron depuis son entrée au ministère de l'Économie, fin août 2014. D'abord auprès de "ses amis" et sur un ton un brin virulent :

 

"

Qu'est-ce que c'est que ce type de la gauche caviar qui n'a jamaids foutu les pieds à Solférino ? Je ne l'ai jamais vu au PS !

"

Mais il s'en est aussi ouvert directement auprès de son copain François, laissant entrevoir son petit coeur qui saigne. "Sur le mode 'qu'est-ce qu'il a de plus que moi'", selon la retranscription qu'en font les deux journalistes. Ce à quoi le président lui a répondu :

 

"

Emmanuel Macron a beaucoup d'humour, il est drôle, il me fait rire.

"

Et c'est un professionnel de la blagounette qui le dit. Un peu duraille tout de même pour Stéphane Le Foll, qui sait aussi être marrant quand il veut (voir ici ou ici).

 

Du rab sur le Lab

PlusPlus