L’ex-ministre grec Yanis Varoufakis crée un mouvement européen avec… Arnaud Montebourg

Publié à 17h15, le 13 janvier 2016 , Modifié à 18h49, le 13 janvier 2016

L’ex-ministre grec Yanis Varoufakis crée un mouvement européen avec… Arnaud Montebourg
Yanis à Arnaud : "tu serais chaud pour me rejoindre ?" © Montage AFP

BUDDY - Une fête de la Rose, ça rapproche. On les avait laissés à Frangy-en-Bresse (Saône-et-Loire) au traditionnel rassemblement annuel organisé par Arnaud Montebourg, le 23 août 2015. Les deux hommes, tout sourire, s’étaient promis de se revoir. Cinq mois plus tard, les voilà associés dans la création d’un rassemblement politique.

Dans un entretien accordé à la télévision suisse RTS mercredi 13 janvier, l’ancienne star du gouvernement d’Alexis Tsipras, Yanis Varoufakis, a annoncé le lancement de son mouvement de gauche européen, le 9 février prochain à Berlin. Et devinez qui s’associe à l’ancien ministre des finances grec ? Arnaud "Made in France" Montebourg.

Yanis Varoufakis détaille la nature de son nouveau mouvement :

"

Ce n'est pas un parti politique, mais un rassemblement de personnes pour essayer de trouver une solution. Il sera ouvert à tous ceux qui souhaitent se joindre à nos principes de base qui sont établis dans notre manifeste, qu'ils viennent de la gauche, du centre gauche de la droite néolibérale.

"

Au détour d’une phrase, l’ancienne star de la politique grecque annonce le ralliement de l’ancien ministre de l'Economie français :

"

Vous avez parlé d’un excellent ami et collègue Arnaud Montebourg. Mais il y en aura d’autres. ll ne s'agit pas de créer un club qui s'annoncerait comme le sauveur de l'Europe, mais de mener une politique ouverte à tous.

"

On ne sait en revanche pas si Jean-Luc Mélenchon sera de la partie, lui qui avait aussi accueilli Yanis Varoufakis à la Fête de l'Huma, en septembre dernier. 

[EDIT Mercredi 13 janvier à 17h50]

Contacté par Le Lab, Arnaud Montebourg affirme qu'i est bien "ami" avec Yanis Varoufakis mais qu'il ne sera pas au lancement de ce rassemblement politique, le 9 février prochain à Berlin. 

Du rab sur le Lab

PlusPlus