Macron demande aux propriétaires de baisser les loyers de 5€ pour compenser la diminution des APL

Publié à 12h54, le 05 septembre 2017 , Modifié à 13h13, le 05 septembre 2017

Macron demande aux propriétaires de baisser les loyers de 5€ pour compenser la diminution des APL
Emmanuel Macron © AFP

Cela n'a pas vu vous échapper : durant l'été, le gouvernement s'est attiré les foudres d'une partie de l'opposition en projetant de diminuer le montant de l’aide personnalisée au logement (APL) de 5 euros par mois. L'annonce avait été largement critiquée par Emmanuel Macron lui-même, le chef de l'État parlant d'une "connerie sans nom", selon des propos rapportés par Le Canard Enchaîné début août.

Malgré tout, la baisse des APL sera bien effective le 1er octobre. Il faut bien faire des économies quelque part. Et en même temps, Emmanuel Macron n'a pas envie de passer pour celui qui tape sur les locataires. Ce mardi 5 septembre, le Président a donc eu une riche idée : demander aux propriétaires de baisser les loyers de 5 euros afin de compenser la diminution du montant des APL.

Malinx le lynx.

Devant les préfets, il a lancé :

J'appelle publiquement tous les propriétaires à baisser les loyers de 5 euros par mois. […] C'est cela la responsabilité collective.

 

Début août, le ministres de l’Action et des Comptes publics Gérald Darmanin avait estimé que "les APL participent d’un système qui permet aux propriétaires d’augmenter les loyers". "Chacun doit se demander ce qu’il peut faire pour le pays et en solidarité avec les plus fragiles dans ce moment d’effort national. Les propriétaires peuvent faire un effort de baisse de loyer", avait-il indiqué à La Voix du Nord le 3 août.

Le 17 août, le même Gérald Darmanin disait à La Provence connaître "beaucoup de propriétaires qui ont décidé de baisser de cinq euros le montant du loyer".

Visiblement, il a fallu que le Président le leur rappelle…

Du rab sur le Lab

PlusPlus