Manuel du parfait parachutage

Publié à 13h45, le 30 décembre 2011 , Modifié à 11h22, le 02 janvier 2012

Manuel du parfait parachutage
Claude Guéant le 2 mai 2007. (Reuters)

Pour la première fois, Claude Guéant va se confronter au suffrage universel lors des prochaines élections législatives. Le ministre de l'Intérieur a choisi Boulogne-Billancourt, ville où il n'exerce aucune responsabilité. Premier rendez-vous avez les électeurs, premier parachutage. Et comme pour toutes les premières fois, mieux vaut être accompagné, Le Lab fournit à l'ex-homme de l'ombre de Sarkozy un manuel pour briller aux législatives.

  1. Tu n'as rien à te reprocher

    Sur Autheuil.org

    Dans un billet publié lundi matin et signalé au Lab par son auteur, le blogueur  Autheuil prend la défense des parachutés en mettant en avant l'idée suivante : la députation étant un mandat national (et non local), nul besoin d'être issu du cru pour être légitime devant les électeurs.

    Lire ici l'intgralité du billet, intitulé : La chasse à la circonscription

  2. Prépare le terrain en amont

    Sur L'Express

    Leçon numéro un : Se montrer généreux avec la population locale

    Ton maître à penser : François Fillon

    A en croire les accusations de Rachida Dati, pour se dégoter une circonscription sans trop de souci le plus simple reste encore de faire des cadeaux. François Fillon, qui convoite la circonscription de Jean Tibéri à Paris, aurait essayé de faire embaucher le fils du député sortant au ministère de l'Economie. Une tentative soldée par un échec, car le Conseil d'Etat a finalement jugé que Dominique Tibéri n'était pas au niveau.

  3. Ne prends pas trop de risques

    Sur Le Monde

    Leçon numéro deux : Ne vise pas trop haut

    Ton maître à penser : Cécile Duflot

    De la même manière que Cécile Duflot dans la sixième circonscription de Paris, choisis un endroit où les électeurs sont déjà acquis à ta cause. D'ailleurs Le Lab décerne déjà un bon point à Claude Guéant, qui a choisi de se présenter à Boulogne-Billancourt, circonscription gérée à droite depuis 40 ans.

  4. Trouve-toi un semblant de légitimité

    Sur Rue89

    Leçon numéro trois : Cherche bien, quelque part, tu as forcément ta place au sein de cette circonscription.

    Ton maître à penser : Ségolène Royal

    Pour trouver la parfaite circonscription où atterir en douceur, l'idéal est quand même de trouver le moyen de prétendre qu'il n'y a rien de plus légitime. Tout comme Ségolène Royal, la présidente de la région Poitou-Charentes, parachutée au sein même de sa région, à La Rochelle. Deuxième bon point pour Claude Guéant : le ministre a été secrétaire général de la prefecture des Hauts-de-Seine.

  5. N'aies peur de rien, surtout pas du ridicule

    Sur L'Express

    Leçon numéro 4 : Plus c'est gros, plus ça passe

    Ton maître à penser : Jack Lang

    Si vous n'avez pas d'idées de sujet de conversation le soir du 31, vous pouvez toujours lancer des paris : où sera parachuté Jack Lang ? L'ex-ministre de la Culture, qui n'a pas été investi par les militants dans le Pas-de-Calais, se cherche un point de chute.

    Selon Sud-Ouest, le bientôt ancien député de Boulogne-sur-mer (Pas-de-Calais) pourrait atterrir à Bayonne, à l'autre bout de la France. Les rumeurs l'ont déjà annoncé en Gironde, dans la Somme, puis dans le Jura. Pourquoi s'émouvoir d'un tel spectacle ? Jack Lang préfère déclarer qu'il dévoilera son parachutage final au mois de janvier.

  6. Ce manuel se construit avec vous !

    Vous avez un conseil à donner à Claude Guéant ? Collez le lien dans les commentaires, nous l'ajouterons à notre sélection !

Du rab sur le Lab

PlusPlus