Mariage homosexuel : Claude Bartolone suivait "les twittos" depuis le perchoir lors des débats

Publié à 11h49, le 03 juillet 2013 , Modifié à 11h49, le 03 juillet 2013

Mariage homosexuel : Claude Bartolone suivait "les twittos" depuis le perchoir lors des débats
Claude Bartolone au perchoir. (Maxppp)

LIVE-TWEET –Claude Bartolone ne compte pas interdire l’accès aux réseaux sociaux dans l’hémicycle. Ni même le contrôler. Et pour cause, puisque le président de l’Assemblée nationale est lui-même attentif à ce qui se dit, et s’écrit, sur Twitter.

Invité des Rencontres d’Acteurs publics, au Palais d’Iena, mercredi 3 juillet, Claude Bartolone a pris l’exemple du réseau social pour expliquer que "le temps de la loi a changé", tout comme "le suivi du chemin législatif".

Ainsi le député PS de Seine-Saint-Denis a-t-il livré cette anecdote :

Au perchoir, pendant les débats sur le mariage pour tous, j’avais ma tablette.

Et je suivais les commentaires des différents twittos qui interpellaient le législateur.

En prenant cet exemple, Claude Bartolone a voulu appuyer son argumentation en faveur d’une Assemblée ouverte aux citoyens et plus à même d’effectuer un contrôle et une évaluation des politiques publiques. Son dada.

 

Du rab sur le Lab

PlusPlus