Michel Sapin, conférencier de deuxième division

Publié à 07h48, le 16 novembre 2017 , Modifié à 07h48, le 16 novembre 2017

Michel Sapin, conférencier de deuxième division
Michel Sapin. © AFP

Les hommes politiques qui se lancent dans des conférences rémunérées sont un peu comme des footballeurs. Tous ne jouent pas dans la même division. Si certains, anciens Présidents ou Premiers ministres jouent la Ligue des champions des conférences internationales, d’autres, simplement anciens ministres, jouent en deuxième division. C’est notamment le cas du collaborateur de François Hollande et ancien patron de Bercy, Michel Sapin.

Ainsi apprend-on dans un confidentiel du Figaro de ce jeudi 16 novembre que l’ancien ministre de l’Economie et des Finances, énarque issu de la même promo que François Hollande, "sera le premier intervenant d’un cycle de conférences financé par l’Union européenne et conçu par l’ENA".

Michel Sapin "assurera le 10 décembre une conférence sur le thème de la ‘dynamisation des territoires’", écrit le quotidien. Il tiendra un discours de deux heures "pour former les 27 gouverneurs égyptiens au développement régional". Pour cela, il touchera une modique somme comprise entre 450 et 500€ pour la journée. Low cost.

Si François Hollande lui évolue dans la division supérieure, lui-même s’amusait récemment de ne pas être "submergé de demandes" de conférences.

N’est pas Nicolas Sarkozy, le champion français en matière de conférences internationales rémunérées, qui veut.

Du rab sur le Lab

PlusPlus