Nicolas Dupont-Aignan agacé que Brigitte Bardot lui préfère Florian Philippot

Publié à 14h37, le 27 novembre 2015 , Modifié à 14h44, le 27 novembre 2015

Nicolas Dupont-Aignan agacé que Brigitte Bardot lui préfère Florian Philippot
© DR

Nicolas Dupont-Aignan adore les animaux. Secourir le poney, protéger le phoque ou soigner le dauphin, le président de Debout la France adhère. À tel point qu'il est membre de la fondation Brigitte Bardot pour la défense des Droits des animaux.

Le problème, pour Nicolas Dupont-Aignan, c'est que l'ancienne actrice reconvertie aujourd'hui en groupie frontiste n'a d'yeux que pour Marine Le Pen – et parfois son vice-président Florian Philippot. Au cas où vous ne vous en souviendrez pas, on vous rafraîchit la mémoire avec cette adorable photo-souvenir d'un petit séjour à La Madrague :

Cette amitié ainsi affichée rend très très triste Nicolas Dupont-Aignan. Ou en tous cas, cela l'agace. Dans Closer ce vendredi 27 novembre, il dit :

"

Ah, oui, je lui ai écrit une petite lettre en lui disant : 'Brigitte, c'est pas sympa. Et moi, et moi, et moi ?

 

"

C'est vrai que c'est pas très sympa. D'autant que Nicolas Dupont-Aignan aime vraiment les animaux. S'il en était un, il serait un saint-bernard, ce chien qui apporte secours aux victimes des montagnes. Ce n'est pas une interprétation ; c'est Nicolas Dupont-Aignan lui-même qui le suggère ce vendredi dans Closer. "J'ai un côté saint-bernard : j'ai toujours été touché par l'injustice", raconte-t-il avant d'évoquer une tranche de son histoire que l'on ne soupçonnait pas :

"

Dans ma classe, je consolais toujours les enfants qui avaient un malheur.

 

"

Un tel état d'esprit se doit d'être récompensé. Nous lançons donc un appel solennel à Brigitte Bardot : invitez Nicolas Dupont-Aignan à La Madrague. En attendant, nous offrons à l'ancien président de Debout la France ceci : 


Du rab sur le Lab

PlusPlus