Penelope Gate : Jean-Marc Ayrault demande à François Fillon de "tirer toutes les leçons et de prendre ses responsabilités"

Publié à 18h13, le 03 février 2017 , Modifié à 18h35, le 03 février 2017

Penelope Gate : Jean-Marc Ayrault demande à François Fillon de "tirer toutes les leçons et de prendre ses responsabilités"
© Montage photos AFP via Le Lab

A droite, de plus en plus responsables demandent à François Fillon de renoncer à défendre les couleurs des Républicains pour la présidentielle. C’est notamment le cas de plusieurs parlementaires sarkozystes et juppéistes, inquiets des dégâts dans l’opinion publique de cette affaire qui frappe de plein fouet François Fillon et son épouse Penelope.

A gauche, les réactions sont pour le moment prudentes. Seule exception notable, pour le moment : Jean-Marc Ayrault. En visite à Nantes ce vendredi 3 février, le ministre des Affaires étrangères a suggéré à François Fillon de tout déballer sur l'affaire et, en creux, l'a incité à renoncer à être candidat à la présidentielle. C'est ce qu'il a déclaré à France Bleu Loire Océan :

 

 

"

Ce qu’il se passe est très néfaste pour la démocratie. C’est pour ça que ceux qui sont dans cette situation doivent en tirer toutes les leçons et prendre leurs responsabilités. C’est une manière de respecter les citoyens.

"

Empêtré dans les affaires visant les soupçons d’emplois fictifs de son épouse, François Fillon avait accusé "la gauche" de fomenter "un coup d’Etat institutionnel". L’accusation a été balayée par Jean-Marc Ayrault depuis Nantes. L’ancien maire de la préfecture de Loire-Atlantique a en effet estimé que "la justice travaille en toute indépendance".

Sur Twitter, jeudi 2 février, le député PS Sébastien Denaja avait déjà estimé sur Twitter que "François Fillon doit mettre un terme à cette mascarade", après la diffusion d’un reportage d’Envoyé Spécial accablant pour Penelope Fillon et son mari. Elle disait en effet "n’avoir jamais été l’assistante" de François Fillon.

Quant au vice-président du FN Florian Philippot, il a lui aussi appelé à un retrait de François Fillon sur RTL ce vendredi. "Je souhaite que François Fillon prenne ses responsabilités et se retire de cette élection présidentielle pour en revenir à un débat de fond", a-t-il lancé. 

Du rab sur le Lab

PlusPlus