Philippot, Solère, Ciotti et Coquerel, squatteurs de matinales durant la trêve estivale

Publié à 16h35, le 19 août 2015 , Modifié à 12h40, le 20 août 2015

Philippot, Solère, Ciotti et Coquerel, squatteurs de matinales durant la trêve estivale
© images AFP

SQUATTEURS DE MATINALES - Chaque mois, le Lab établit son classement des personnalités politiques les plus présentes dans les matinales d'info. Mais que se passe-t-il lorsque la trêve estivale est annoncée ? Qui va courir les plateaux TV et les studios radio lorsque le politique est officiellement en vacances ?

 Le Lab s'est donc penché sur les squatteurs de matinales de la trêve estivale, une période correspondant aux vacances officielles des ministres : entre le 31 juillet et le 18 août au soir. Quarante-sept personnalités politiques se sont levées aux aurores pour ces interviews, dont certains (peu nombreux) à plusieurs reprises. Quatre ex-æquo se démarquent en tête du classement avec trois apparitions matinales chacun :

- Florian Philippot, numéro 2 du FN habitué à la tête du podium. Même l'été, donc ;

- Eric Ciotti, député LR des Alpes-Maritimes qui s'est fait particulièrement entendre sur la crise des migrants à Calais et sur la polémique dite de "Tel-Aviv sur Seine".

- Eric Coquerel, coordinateur politique du Parti de gauche (un statut créé en août 2014 qui remplace la présidence et coordonne une direction collégiale), chef de file du PG pour les régionales en Ile-de-France, n'est pas *du tout* habitué à la tête du classement. Il n'a totalisé que deux passages en matinales en 2014. Avec l'été 2015, il a donc déjà explosé son record. Il a également été impliqué dans la polémique Tel-Aviv sur Seine et donc très invité.

- Thierry Solère, député LR proche de Bruno Le Maire et soutien de Valérie Pécresse dans sa campagne pour la région Ile-de-France.

 

#METHODO

Notons que sur cette période, toutes les chaînes et stations n'ont pas leurs invités politiques habituels. Seuls restent Europe 1 (8h20), RTL (7h50), France Inter (7h50 et 8h20), France Info (7h45), iTélé (8h15), RFI (7h50) et Sud Radio (8h10). Période : du 31 juillet au soir au 18 août au soir, veille du conseil des ministres. Week-end exclus.

 

Voici le classement complet :

 

BFMTV.com s'est également intéressé à la présence médiatique des politiques durant l'été mais sur une période différente (du 20 juillet au 4 août) et avec une base plus large (les matinales mais aussi les articles de la presse papier et les dépêches AFP). Leurs résultats sont consultables ici.

Du rab sur le Lab

PlusPlus