Pour Donald Trump, Emmanuel Macron "adore (lui) tenir la main"

Publié à 07h50, le 20 juillet 2017 , Modifié à 07h52, le 20 juillet 2017

Pour Donald Trump, Emmanuel Macron "adore (lui) tenir la main"
La toute première poignée de main entre Donald Trump et Emmanuel Macron.

Entre Emmanuel Macron et Donald Trump, c’est une affaire qui roule (en limousine blindée parfois). Quelques semaines après s’être opposé au président américain sur l’accord de Paris sur le climat avec son désormais fameux "Make our planet great again", Emmanuel Macron s’est rabiboché avec lui à l’occasion du 14-Juillet. Invité à assister au défilé militaire sur les Champs-Élysées pour le centenaire de l’entrée en guerre des Etats-Unis dans la Première Guerre mondiale, Donald Trump a visiblement apprécié le déplacement.

Dans une interview accordée le 19 juillet à trois journalistes du New York Times, Donald Trump expliqué qu’il a tellement adoré le défilé militaire – "l’une des plus belles parades que j’ai jamais vue", dit-il – qu’il envisage même de le copier sur Pennsylvania Avenue, qui relie, à Washington, la Maison Blanche au Capitole.

Surtout, Donald Trump ne tarit pas d’éloges sur Emmanuel Macron. "J’ai une bonne relation avec lui, c’est un super gars", commence par expliquer le décrié président américain, avant d’ajouter, toujours dithyrambique :

C'est un super gars. Intelligent. Fort.

"Il adore me tenir la main", poursuit Donald Trump, surement en référence aux diverses poignées de main viriles qu’ont échangé les deux hommes, que ce soit lors de leur première rencontre bilatérale ou lors de rencontre à des sommets internationaux.

On se souvient notamment de la toute première poignée entre les deux Présidents qui ressemblait à un bras de fer et dont Emmanuel Macron était sorti vainqueur. Une poignée de main évidemment préparée par le chef d’Etat français car la diplomatie passe aussi par les gestes.

Du rab sur le Lab

PlusPlus