Pour Eric Woerth, Jean-Luc Mélenchon est "une grande gueule sans voix" qui "ne pèse rien"

Publié à 15h36, le 09 décembre 2015 , Modifié à 16h05, le 09 décembre 2015

Pour Eric Woerth, Jean-Luc Mélenchon est "une grande gueule sans voix" qui "ne pèse rien"
© Montage via AFP

NEXT- Il y a des sujets qui n'intéressent pas Eric Woerth. Jean-Luc Mélenchon est justement, pour le député LR, un non-sujet. Interrogé sur LCP, ce mercredi 9 décembre, voilà ce que déclare Eric Woerth  : 

Jean-Luc Mélenchon, c'est une grande gueule sans voix. Aujourd'hui, il ne pèse rien. Je ne vais pas passer du temps à commenter ce qui ne pèse pas !

Voir la vidéo sur LCP :


 

Mais pourquoi tant de violence ? Réponse dans une interview au Monde ce 9 décembre. Sortant de son silence depuis les résultats du premier tour, le leader du Front de gauche explique pourquoi il ne donne aucune consigne de vote pour les deuxièmes tours opposant un candidat FN à un candidat LR.

 

Il dit : "Dans ces deux régions, où il n’existe plus de vote de gauche possible, je me garderai bien de donner des consignes. Le choix de chacun n’est plus politique mais moral et philosophique."  Une position qui ne plait donc pas du tout à l'ex-ministre du Budget de Nicolas Sarkozy.

On savait que Jean-Luc Mélenchon, pourtant adepte des combats politiques, considérait, avant même les résultats des élections régionales, cette campagne commeun calvaire. Ce calvaire se poursuit avec les mauvais résultats de sa formation politique au 1er tour. Etre, en plus, qualifié de "grande gueule sans voix" ne va pas remonter le moral de l'eurodéputé qui dans cette interview ajoute : 

Je ne m’attendais pas à nous voir, cinq ans après, quasiment revenus à la case départ.

 

Du rab sur le Lab

PlusPlus