Pour Laurent Ruquier, François Hollande et Nicolas Sarkozy ne viendront pas à "On n’est pas couché" car ils ne sont "pas courageux"

Publié à 12h09, le 25 mars 2016 , Modifié à 12h09, le 25 mars 2016

Pour Laurent Ruquier, François Hollande et Nicolas Sarkozy ne viendront pas à "On n’est pas couché" car ils ne sont "pas courageux"
Nicolas Sarkozy et François Hollande. © AFP.

CHICKENS – Le monde politique semble se diviser en deux catégories. Ceux qui vont à On n’est pas couché. Et ceux qui boycottent l’émission présentée par Laurent Ruquier sur France 2 (certains ont notamment peur de déraper comme a pu le faire Nadine Morano avec ses propos sur "la race blanche"). Et aussi bien François Hollande que Nicolas Sarkozy font partie de la deuxième catégorie.

Invité du Grand direct des médias ce vendredi 25 mars sur Europe 1, Laurent Ruquier a livré son analyse du refus de l’ex et de l’actuel chef de l’Etat de se rendre face à Yann Moix et Léa Salamé le samedi soir (même si l’émission est enregistrée plus tôt dans la semaine). Et l’animateur fustige leur manque de courage. Il dit :

"

Peut-être que Nicolas Sarkozy changera d’avis. Les politiques changent souvent d’avis. Je le comprends parce qu’il est dans une situation plus difficile que d’autres et que ce n’est pas une émission facile à faire. Mais je le pensais un peu plus courageux que ça (rires).

"

Dans une interview accordée à TV Mag le 23 mars, le président de LR a confirmé son refus, déjà exprimé, de se rendre à ONPC. "Le jeu qui consiste à vouloir, par principe, déstabiliser son invité ne me séduit pas spontanément", a expliqué Nicolas Sarkozy.

Interrogé ensuite sur François Hollande, Laurent Ruquier rétorque dans un sourire :

"

Non, parce qu’il n’est pas courageux non plus (rires). Il n’est pas venu quand il était candidat. Il n’est jamais venu. Je ne vois pas pourquoi il viendrait maintenant.

"

"François Fillon n’est jamais venu, je ne vois pas pourquoi il viendrait maintenant. Il y a des politiques plus courageux que d’autres", a encore ajouté Laurent Ruquier qui poursuivra la présentation de son talk-show du samedi soir sur France 2 la saison prochaine puisque "cette saison a marqué un tournant dans l’impact, l’importance du contenu de l’émission avec les invités que l’on reçoit".

Cette saison, On n’est pas couché a vu venir sur son plateau de nombreuses personnalités politiques de premier plan comme le Premier ministre Manuel Valls, l’ex ministre de la Justice Christiane Taubira ou encore les candidats à la primaire ou à la présidentielle Bruno Le Maire, Nathalie Kosciusko-Morizet ou encore Jean-Luc Mélenchon.

Jean-Luc Mélenchon est d’ailleurs l’un des plus fervents défenseurs de l’émission. A L’Opinion, en octobre 2015, il expliquait ainsi :

 

"

Dans cette émission on a le temps, on n'est pas sous pression. Il faut, au début, faire de l'auto-éducation car on ne parle pas à 23 heures comme on parlerait à 14 heures. Il faut être plus détendu. C'est une émission difficile, exigeante, on attend longtemps avant de passer, on y joue beaucoup.

"

Du rab sur le Lab

PlusPlus