Pour Marie-Noëlle Lienemann, "Manuel Valls est un problème pour la France"

Publié à 20h24, le 27 août 2015 , Modifié à 20h28, le 27 août 2015

Pour Marie-Noëlle Lienemann, "Manuel Valls est un problème pour la France"
© Montage Le Lab via AFP

BONNE AMBIANCE - Cela faisait longtemps qu'on n'avait pas entendu Marie-Noëlle Lienemann critiquer Manuel Valls. Eh bien c'est réparé, et avec fracas. Jeudi 27 août, pour la rentrée de l'aile gauche du PS à Marennes (tout près de La Rochelle où s'ouvriront les universités d'été du PS vendredi), la sénatrice socialiste de Paris, classée à gauche du parti, y est allée de sa formule tonitruante :

 

"

Manuel Valls est un problème pour la France, il est un problème pour la gauche.

"

Un propos rapporté par plusieurs journalistes sur place :

En ce qui concerne la gauche, Marie-Noëlle Lienemann martèle depuis des mois que Manuel Valls (et la ligne politique et économique qu'il incarne) lui est néfaste. Début février, tout en attribuant la montée du FN à "l'échec de François Hollande et du gouvernement", elle disait :

 

"

Manuel Valls est minoritaire et il est aberrant que la personne la plus minoritaire au sein du Parti socialiste soit Premier ministre. Si en plus il avait le soutien des forces de gauche : non seulement minoritaire au PS, il n'a pas le soutien des autres forces de gauche.

"

Quelques jours plus tôt, elle n'avait pas pu retenir ses commentaires ironiques durant un discours du Premier ministre sur l'unité du PS avant les départementales. En septembre 2014, elle "espérait" que Manuel Valls n'obtiendrait pas la confiance du Parlement. En avril 2014, elle avait lâché, devant la caméra de BFMTV, quelques larmes de dépit après sa rencontre avec le résident de Matignon.

Son animosité pour le chef du gouvernement n'a donc rien de surprenant. Mais elle n'avait encore jamais considéré publiquement qu'il était "un problème pour la France". Voilà qui promet pour La Rochelle.

Du rab sur le Lab

PlusPlus