Pourquoi le congrès du PS ne nous passionne pas

Publié à 08h19, le 13 avril 2015 , Modifié à 08h21, le 13 avril 2015

Pourquoi le congrès du PS ne nous passionne pas
Jean-Christophe Cambadélis © XAVIER LEOTY / AFP
Image Olivier Duhamel

Olivier Duhamel

Le congrès d’un parti, un congrès socialiste, ne peut susciter l’intérêt que pour deux raisons, cumulables. Aucune des deux ne sera remplie pour le congrès de Poitiers, du 5 au 7 juin prochain.

# Pas de grand combat pour la direction du parti.

Certes, sur le papier, chacun des premiers signataires d’une motion postule pour devenir Premier secrétaire du PS. Mais ni Florence Augier, ni Karine Berger, ni Christian Paul n’ont de vraies chances de remplacer Jean-Christophe Cambadélis.

# Pas de grande controverse idéologique.

Chacune des quatre motions présentées se veut à la fois sociale-démocrate et social-écologique. Elles ne se distinguent que sur des détails. Par ordre d’importance croissante au sein du PS :

>> La motion ONPCR (Osons un nouveau pacte citoyen et républicain) demande plus d’emplois aidés et la revalorisation des minimas sociaux.

>> La motion de La Fabrique conduite par Karine Berger avec des proches de Ségolène Royal et Arnaud Montebourg veut "reprendre la main dans la mondialisation" pour "répondre à l’angoisse sociale".

>> La motion À gauche pour gagner conduite par Christian Paul avec les figures de la gauche du parti plaide pour une "inflexion" de la politique économique, une loi bancaire et une réforme fiscale. 

>> La motion majoritaire, dirigée par Jean-Christophe Cambadélis et soutenue de Manuel Valls à Martine Aubry, veut "le renouveau du parti socialiste" et propose de "faire de l’égalité le fil d’Ariane … de l’action du PS", tout en défendant "l’éco-socialisme".

Les adhérents du PS voteront sur les motions le 21 mai. Puis, si aucune n’a franchi les 50%, départageront les deux motions arrivées en tête et désigneront ainsi le Premier secrétaire le 28 mai. Nul doute que Cambadélis l’emporte, la seule (petite) incertitude étant de savoir s’il atteint les 60% attendus dés le 1er tour. Décidément pas de quoi passionner les foules.

Du rab sur le Lab

PlusPlus