Présidentielle : et Nicolas Dupont-Aignan échoua aux portes du remboursement de ses frais de campagne

Publié à 18h17, le 24 avril 2017 , Modifié à 18h17, le 24 avril 2017

Présidentielle : et Nicolas Dupont-Aignan échoua aux portes du remboursement de ses frais de campagne
© AFP

Le trésorier de la campagne de Nicolas Dupont-Aignan doit trépigner depuis l’annonce des premiers résultats du premier tour de l’élection présidentielle. Annoncé dans un premier temps à 5%, le candidat de Debout la France pouvait espérer franchir ce seuil permettant le remboursement intégral de ses frais de campagne.

Pas de bol, comme dirait François Hollande, mais le trésorier de campagne de "NDA" va rager. Malgré les SMS de "pression" envoyés par Serge Dassault pour lui demander de retirer sa candidature, messages qu’il a dévoilés, Nicolas Dupont-Aignan est allé jusqu’au bout de sa candidature et les résultats définitifs de ce premier tour du scrutin présidentiel placent le candidat souverainiste à 4,70% des voix. Nicolas Dupont-Aignan échoue donc aux portes du remboursement de ses frais de campagne.

Nicolas Dupont-Aignan espérait bien être "la surprise" de cette présidentielle en bénéficiant des affaires de François Fillon. Mais s’il ne dépasse pas les 5%, il progresse néanmoins largement après avoir récolté 1,79% en 2012.

Dans une vidéo de remerciements à ses soutiens, publiée au même moment que les résultats définitifs, Nicolas Dupont-Aignan s'est toutefois un peu arrangé avec la réalité en prétendant avoir franchi la barre des 5% "si difficile alors que l'exposition médiatique a été tellement inégale" :

#

Du rab sur le Lab

PlusPlus