Présidentielle : pour Collomb, une candidature de Bayrou peut permettre l'élection de Le Pen

Publié à 09h09, le 21 février 2017 , Modifié à 09h12, le 21 février 2017

Présidentielle : pour Collomb, une candidature de Bayrou peut permettre l'élection de Le Pen
Gérard Collomb © PHILIPPE DESMAZES / AFP

La tension est à son comble : le paysage politique français est en alerte pour savoir si François Bayrou sera, pour la quatrième fois consécutive, candidat à l'élection présidentielle. Le quatrième homme de 2002, troisième de 2007, cinquième de 2012, laisse planer le suspense.

En attendant la déclaration à la presse du président du MoDem, mercredi 22 février, les autres candidats s'organisent. Enfin surtout du côté d'Emmanuel Macron, François Bayrou se plaçant du même côté de l'échiquier politique que le candidat de En marche ! Invité de RTL ce mardi, Gérard Collomb, soutien de la première heure d'Emmanuel Macron, a invité le centriste à bien réfléchir avant de prendre sa décision. Et le sénateur-maire de Lyon de sortir l'argument massue : une candidature de François Bayrou fera le jeu de Marine Le Pen.

Il a dit :

Si effectivement François Bayrou annonçait demain [mercredi] : 'j'y vais', c'est le risque de faire en sorte qu'on ait un duel qui se termine, à l'issue du deuxième tour, par l'élection de Marine Le Pen. Et ça, ça serait une responsabilité historique.

 

Gérard Collomb met donc *un tout petit peu* la pression à François Bayrou avant son annonce, mercredi après-midi.

Selon Le Point, le président du Modem et l'ancien ministre de l'Économie se sont vus, mi-février, pour évoquer un éventuel rapprochement. Toujours selon l'hebdomadaire, citant des proches de François Bayrou, les deux hommes pourraient se reparler ce mardi.

Du rab sur le Lab

PlusPlus