Quand Urvoas annonce à des députés PS qu'il est nommé ministre : "Excusez-moi les gars, je suis garde des Sceaux"

Publié à 16h39, le 27 janvier 2016 , Modifié à 16h49, le 27 janvier 2016

Quand Urvoas annonce à des députés PS qu'il est nommé ministre : "Excusez-moi les gars, je suis garde des Sceaux"
Jean-Jacques Urvoas © PATRICK KOVARIK / AFP

GOOD NEWS EVERYONE - Dans le film L'Exercice de l'État, c'est sur les toilettes que le ministre des Transports (incarné par Olivier Gourmet) apprend, au téléphone, qu'il est promu à un plus haut poste ministériel. Jean-Jacques Urvoas n'était certes pas confronté à une situation aussi inconfortable, mercredi 27 janvier, en apprenant qu'il devenait ministre de la Justice. Mais la scène était tout de même cocasse. 

C'est le député PS Patrick Mennucci qui la raconte à l'AFP. Jean-Jacques Urvoas, qui n'est encore "que" député PS et président de la commission des Lois, préside une réunion de parlementaires socialistes sur la réforme constitutionnelle et apprend la démission de Christiane Taubira. Mennucci raconte :

 

"

À 8H55, Jean-Jacques Urvoas était en train de parler de la réforme constitutionnelle (dont il devait être le rapporteur) quand son téléphone a bipé. Il nous a dit : 'Excusez-moi les gars, Christiane Taubira a démissionné, je suis garde des Sceaux'. 

"

Une info qui a dû créer une certaine agitation. Mais pas au point de déstabiliser les membres socialistes de la commission des lois qui ont aussitôt "nommé Dominique Raimbourg comme rapporteur et moi comme orateur du groupe socialiste" sur la réforme constitutionnelle, toujours selon Patrick Mennucci. Ce dernier confie d'ailleurs avoir évoqué la nomination future de Jean-Jacques Urvoas au gouvernement avec Manuel Valls la veille. L'AFP rapporte :

 

"

Mardi soir, lors du dîner entre ces mêmes députés PS avec Manuel Valls à Matignon pour travailler encore à un accord sur la déchéance de nationalité, l'élu marseillais dit avoir lancé au Premier ministre : 'Si jamais un jour t'as une influence sur le remaniement, ce serait bien de le nommer.' Je n'ai pas bien compris la réponse, mais il a dit en substance que ça pourrait arriver plus tôt que je le pensais'.

"

De fait, ce fut le cas quelques heures plus tôt. La démission de Taubira avait été actée dès samedi dernier, avant le voyage officiel de François Hollande en Inde. 



À LIRE SUR LE LAB :

Des élus LR exhument un vieux tweet d'Urvoas critiquant l'action du RAID

Le FN, qui se sentait visé par la loi Renseignement, rappelle que Jean-Jacques Urvoas est son ex-rapporteur

Du rab sur le Lab

PlusPlus