Régionales en Bretagne : Jean-Yves Le Drian toujours pas candidat (officiellement)

Publié à 12h49, le 06 septembre 2015 , Modifié à 12h56, le 06 septembre 2015

Régionales en Bretagne : Jean-Yves Le Drian toujours pas candidat (officiellement)
Jean-Yves Le Drian © FETHI BELAID / AFP

GAGNER DU TEMPS - Il se fait désirer. Un peu comme Bruno Le Maire pour la primaire pré-présidentielle à droite, Jean-Yves Le Drian n'a toujours pas officialisé sa candidature pour les élections régionales de décembre en Bretagne. Confronté à un "dilemme cornélien" selon ses propres termes (la région ou le ministère de la Défense), il fait durer le suspense. 

Comme le rapporte France Bleu dimanche 6 septembre, celui a déjà dirigé la région Bretagne de 2004 à 2012 n'a rien affirmé samedi à Lorient, se retranchant derrière un "calendrier" qui ne le force pas à entrer en lice dès maintenant :

 

"

Il existe un calendrier. Les élections auront lieu les 6 et 13 décembre. Ce calendrier indique le début de la campagne : le 23 novembre. Quinze jours avant, il faut déposer les listes. Et donc je dis aux plus pressés que le calendrier est celui-là. [...] Qu'ils prennent le temps d'attendre que le déroulé se fasse.

"

Le mystère est donc total. Et Jean-Yves Le Drian d'ironiser sur l'inconfort de sa situation actuelle :

 

"

J'ai deux problèmes quand je me déplace. Quand je vais à l'étranger, la seule question que l'on me pose, c'est : 'Combien tu vends de Rafale ?'. Deuxième difficulté, deuxième problème pour moi, quand je me déplace en Bretagne on ne me pose qu'une seule question : Alors, tu l'annonces quand ?'

"

Très apprécié ministre de la Défense, il justifie toutefois cet état de fait, cet entre-deux entre le gouvernement et la région :

 

"

Et même à Paris, quand je dis que je vais en Bretagne on me dit : 'Vous allez souvent en Bretagne !' Mais c'est normal, j'y habite figurez-vous ! J'ai le droit de rentrer chez moi et tous les ministres ne sont pas nés ou ne vivent pas à l'intérieur du périphérique. Demain matin, je ne ferai pas campagne quand je ferai du vélo sur la route côtière !

"

À l'heure actuelle, l'ancien maire de Lorient figure en troisième position sur la liste départentale dans le Morbihan pour le scrutin de décembre. Mais c'est tout. Et son refus de se déclarer a l'avantage de repousser la perspective d'un nouveau remaniement...

Pour mémoire, Carole Delga avait dû démissionner de son poste de secrétaire d'État chargée du Commerce, pour lancer sa campagne en Midi-Pyrénées - Languedoc-Roussillon.



À LIRE SUR LE LAB :

Pour Jean-Yves Le Drian, "vendre le Rafale, c’est un peu comme gagner le Tour"

Jean-Yves Le Drian se moque de lui-même... puis supprime son tweet

Du rab sur le Lab

PlusPlus