Sebastien Huyghe, porte-parole LR, invite Emmanuel Macron à rejoindre Les Républicains

Publié à 17h51, le 21 septembre 2015 , Modifié à 17h55, le 21 septembre 2015

Sebastien Huyghe, porte-parole LR, invite Emmanuel Macron à rejoindre Les Républicains

ALLEZ, VIENS - À ce rythme-là, Emmanuel Macron va finir par être l'homme politique le plus convoité du moment. Après Jean-Christophe Lagarde qui proposait ce lundi 21 septembre au ministre de l'Économie de rejoindre l'UDI, c'est Sébastien Huyghe, porte-parole de Les Républicains, qui a incité Emmanuel Macron à "prendre sa carte chez Les Républicains". 

Dans son point presse du 21 septembre, le député du Nord est revenu sur les déclarations du ministre de l'Économie concernant le statut de la fonction publique, jugé, en off, "plus adéquat". Qualifiant cette sortie de "macronerie", il a d'abord dressé le bilan des sorties du ministre :

"

Après avoir fustigé les 35 heures, remis en cause l'assurance chômage et le contrat de travail, il a décidé de s'attaquer une nouvelle fois à un totem de la gauche: le statut de la fonction publique.

"

Puis, après avoir estimé que "M.Macron a décidé de braconner sur les terres de Les Républicains", il a adressé une invitation *un peu* ironique au locataire de Bercy. Il dit :

"

Soit Emmanuel Macron croit vraiment ce qu'il dit et il devrait se poser la question de prendre la carte chez les Républicains, soit c'est une stratégie concertée avec Manuel Valls et François Hollande pour essayer d'élargir le spectre des électeurs du PS. Dans ce cas-là, on est en train de gruger les Français.

"

À priori, celui qui n'a plus sa carte au PS ne devrait pas répondre à l'invitation. Vendredi soir, au début de la polémique, il estimait devant devant des proches :"on nage en plein délire". Celle-ci est née de propos rapportés du ministre à la suite d'une intervention face au think-thank "En Temps réel". Un échange où toutes les conversations devaient restées off the record. Ce qui a entraîné un démenti du ministre lui-même.

Depuis, il a reçu tout un tas de conseil sur ses déclarations face aux journalistes ou sur son comportement en tant que ministre, comme celui de Marylise Lebranchu en mode tu peux le penser mais tu te tais.





A LIRE SUR LE LAB :

Sébastien Huyghe, porte-parole de Les Républicains, accuse la com’ du gouvernement de "désinformation" et "d’escroquerie"

Sébastien Huyghe (LR) estime qu'en se rendant à Vinexpo, François Hollande pourrait être sous le coup d'une condamnation judiciaire



A LIRE SUR EUROPE1.FR :

Fonction publique : recadré, Macron ne regrette rien 

Valls attaché au statut des fonctionnaires mais soutient Macron

Du rab sur le Lab

PlusPlus