Valls sur Hollande : "Je ne le respecte pas et je ne le supporte plus"

Publié à 13h02, le 05 décembre 2016 , Modifié à 15h41, le 05 décembre 2016

Valls sur Hollande : "Je ne le respecte pas et je ne le supporte plus"
Manuel Valls et François Hollande © AFP

NAPALM - C'est une petite phrase qui est passée totalement inaperçue. Rapportée en chute d'un article de Libération vendredi 2 décembre, elle dit pourtant tout de l'état de délabrement des relations entre François Hollande et Manuel Valls. Un propos des plus violents du Premier ministre, lâché sous couvert d'un off que la journaliste de Libé a décidé de "cramer" au vu de son intérêt dans le nouveau (et inédit) contexte politique.

Cette phrase, c'est la suivante :

Je ne le respecte pas et je ne le supporte plus.

C'est une phrase prononcée à plusieurs reprises fin octobre et répétée début novembre. Cette confidence a donc été faite avant la publication de la fameuse interview au JDD (dans laquelle Manuel Valls se dit "prêt" à être candidat et se livre à un véritable exercice de décrédibilisation de François Hollande) et l'annonce du renoncement du chef de l'État. Le jour-même de la publication de cet article par Libération, au lendemain donc de cette décision historique pour un Président de la Ve République, le Premier ministre disait pourtant officiellement : "Je veux dire au président de la République, il le sait, à titre personnel, mon respect et toute mon affection."

Ce n'est donc pas cette version on the record qu'auront reçus les journalistes que Manuel Valls a vus les semaines précédentes. Libé raconte en effet, au sujet de ces derniers jours de vraie-fausse crise au sommet de l'État : "Valls voit beaucoup de journalistes. Dans un avion ou dans le pavillon de musique au fond du jardin de Matignon, sans que son cabinet le sache. Comme Mitterrand en son temps, il les voit tous et leur fait tous jurer le secret quand sur François Hollande il confie [cette phrase]."

Du rab sur le Lab

PlusPlus