VIDÉO - Ce moment où Jean-Luc Bennahmias précise qu’il n’a pas fumé de cannabis avant le débat de la primaire

Publié à 19h54, le 15 janvier 2017 , Modifié à 13h24, le 16 janvier 2017

VIDÉO - Ce moment où Jean-Luc Bennahmias précise qu’il n’a pas fumé de cannabis avant le débat de la primaire
© Montage Le Lab via captures d'écran BFMTV

Pour ce deuxième débat de la primaire de la Belle Alliance Populaire, dimanche 15 janvier, Jean-Luc Bennahmias avait prévenu qu'il serait "beaucoup plus décontracté". Pour autant, le candidat de l'UDE n'a pas fumé de joint avant de venir. Ce n'est pas Le Lab qui l'affirme, mais Jean-Luc Bennahmias lui-même, à la surprise (et l'hilarité) générale.

Lors d'un débat sur le cannabis, le candidat développe sa position : la légalisation. Il développe son argumentaire en pointant "l'hypocrisie" de l'État, alors que des milliers de Français en consomment lors de festivals ou de matches, selon lui. Il explique :

 

"

40 ans d’hypocrisie sur le nombre de festivals qui existent en France sous la consommation de cannabis et de ses dérivés. [L'hypocrisie] est absolument totale. Pas pour tout le monde, mais pour ceux qui en fument. 40 ans d’hypocrisie dans nos différents stades au niveau des milliers de personnes qui sont dans les stades, aussi bien pour le football que pour le rugby, où tout le monde ne fume pas, bien sûr, heureusement, mais où un certain nombre de milliers de personnes fument. On peut toujours faire l’autruche. Continuer la prohibition n’a pas réussi. Je pense que nos forces de police, nos forces de l’ordre, notre justice a autre chose à faire que de s’occuper de petits dealers et de petits fumeurs. Je suis pour - Manuel [Valls, ndlr], ne t’inquiète pas - l’interdiction aux moins de 18 ans, comme pour l’alcool et le tabac, car c’est dangereux. L’addiction, c’est dangereux, il faut que les jeunes apprennent.

"

Jean-Luc Bennahmias précise ensuite qu'il ne "confond" pas la consommation thérapeutique et le "cannabis récréatif". "Car il n’y a pas que les jeunes qui fument du cannabis : un certain nombre de personnes âgées, voire même [sic] très âgées, fument du cannabis", précise-t-il.

"On ne va pas demander à tous les candidats s'ils ont déjà fumé du cannabis", lance ensuite la présentatrice Ruth Elkrief. Mais Jean-Luc Bennahmias a visiblement envie de répondre. Il révèle :

 

"

Ça m’est arrivé.

"

Avant d'ajouter cette précision dont chacun jugera de l'utilité :

 

"

Pas ce soir.

"

Une séquence à revoir ci-dessous en vidéo :

Un peu plus tard, Jean-Luc Bennahmias a assuré :

 

"

Je serai un Président naturel. Je crois que tout le monde l'a compris.

"

#

Du rab sur le Lab

PlusPlus