VIDEO- Coupure de courant sur LCP quand Jadot attaque Poutine et propose des sanctions contre les oligarques russes

Publié à 10h43, le 19 décembre 2016 , Modifié à 11h52, le 19 décembre 2016

VIDEO- Coupure de courant sur LCP quand Jadot attaque Poutine et propose des sanctions contre les oligarques russes
Et la lumière ne fut plus. © Gif Le Lab via LCP

INSTANT TÉLÉ - C'est tout de même une drôle de coïncidence. Yannick Jadot, candidat d'EELV pour la présidentielle, est l'invité ce lundi 19 décembre de LCP. Le député européen est interrogé sur les sujets d'actualité, notamment la situation dramatique à Alep. Le candidat est révolté par ce qui se passe dans la ville syrienne et il veut sanctionner la Russie pour son implication dans ce qu'il qualifie de "crimes contre l'humanité". Mais pile au moment où il commence à parler des sanctions qu'il faudrait imposer aux oligarques russes pour faire plier Poutine... coupure de courant sur le plateau.

Surréaliste. C'est donc dans le noir avec une image de Vladimir Poutine en arrière-plan que Yannick Jadot va développer ses arguments. Il dit :

"

Il faut quand même se rendre compte des milliers de personnes qui sont assassinées (coupure de courant)... Simplement, il faut des sanctions qui ne touchent pas le peuple russe mais qui touchent les personnes au niveau de l’oligarchie de ce pays qui ont acté les bombardements de la population civile, qui ont acté les massacres. C’est des oligarques corrompus qui achètent des biens immobiliers et mobiliers en Europe, qui passent leur temps à voyager en Europe. Dont les enfants viennent faire leurs études en Europe. Ils ont beau avoir un discours anti-occidental total, leur vie c’est de venir chez nous. Alors ces gens-là : gel des avoirs, gel des biens immobiliers, interdiction de territoire. C’est le seul rapport de force qu’on peut construire  avec Poutine : le toucher à l’argent. Et deuxièmement le toucher à son orgueil. Son orgueil notamment, c’est la Coupe du monde 2018. Il est totalement hallucinant d’imaginer aller jouer au foot à Moscou pendant qu’il massacre des enfants en Syrie.

"

Yannick Jadot demande que la Coupe du monde soit déplacée. Il veut une action de l'Union européenne: "Que l’Union européenne prenne une initiative, que l’on aille quand même pas faire plaisir à Poutine en s‘installant dans les tribunes avec lui pour regarder des matchs de foot pendant qu’il massacre des populations civiles."     

Une séquence à voir ici :    


Et c'est alors qu'il termine sur le dossier syrien et Bachar al-Assad avant d'embrayer sur la circulation alternée que le plateau sort de la pénombre. Et la lumière fut...

Du rab sur le Lab

PlusPlus