VIDÉO - Et là, Gilbert Collard se met à chanter du Nino Ferrer pour parler d'"Hé oh la gauche"

Publié à 16h08, le 26 avril 2016 , Modifié à 16h17, le 26 avril 2016

VIDÉO - Et là, Gilbert Collard se met à chanter du Nino Ferrer pour parler d'"Hé oh la gauche"
Gilbert Collard © PATRICK KOVARIK / AFP

INSTANT TÉLÉ - Gilbert Collard aime visiblement bien la variété française. Alors quand France 3 l'interroge ce mardi 26 avril sur le mouvement "Hé oh la gauche" lancé à l'initiative de Stéphane Le Foll pour valoriser le bilan de la gauche, le député du Rassemblement Bleu Marine partage ses références musicales.

En fait, "Hé oh la gauche" rappelle à Gilbert Collard un tube de Nino Ferrer: "Oh! Hé! Hein! Bon!". Le député du Gard pense même que les organisateurs se sont directement inspirés de la chanson du compositeur français pour trouver un nom à leur mouvement. Il commente :

"

S'ils comptent mobiliser l'électorat de gauche avec 'Hé oh la gauche', ils sont mal partis. Vous savez que c'est emprunté à une chanson de Nino Ferrer. [Il commence à chanter] 'Oh, hé oh, hé, hein, bon !'

"

Avant d'expliquer que selon lui la référence musicale n'est pas bien choisie. Il détaille :

"

Ce qu'ils ont oublié c'est la dernière phrase de cette chanson qui est terrible pour eux: 'je sais que je perds tout mais ce que je ne veux pas c'est qu'on se moque de moi'. Je crois qu'ils ont raté l'objectif là...

"

 

Si le "Oh! Hé! Hein! Bon" de Nino Ferrer ne vous dit rien, voici la chanson : 

 

A LIRE AUSSI SUR LE LAB : 

Outre la défense du bilan de François Hollande, "Hé oh la gauche" cible les candidats à la primaire de la droite

> Pour justifier l'absence de Macron, Sapin explique que seuls les "amis" de Hollande étaient invités à "Hé oh la gauche" 

Après Le Foll à Paris, Kanner organise un meeting "Hé oh la gauche" à Lille en mai

VIDÉO - "Hé oh la gauche" : l'anaphore "avec lui président" de Marisol Touraine pour défendre Hollande

Du rab sur le Lab

PlusPlus