VIDÉO - Guillaume Larrivé traite les députés de la France insoumise d’islamo-gauchistes

Publié à 20h03, le 26 septembre 2017 , Modifié à 21h57, le 26 septembre 2017

VIDÉO - Guillaume Larrivé traite les députés de la France insoumise d’islamo-gauchistes
Guillaume Larrivé, député LR de l'Yonne. © FRANCOIS GUILLOT / AFP
Image Victor Dhollande-Monnier

Victor Dhollande-Monnier

Le projet de loi antiterroriste tend très *légèrement* les élus de la nation. Il y a deux semaines, le député LREM Jean-Michel Fauvergue accusait le député LFI Ugo Bernalicis d’être "insultant envers les victimes des attentats" lors de l’examen du texte devant la commission des lois. Ce mardi 26 septembre, la tension est encore montée d’un cran, cette fois dans l’hémicycle.

Lors de la discussion d’un amendement sur la fermeture des mosquées salafistes, le député LR de l’Yonne Guillaume Larrivé s’en est pris aux députés de La France insoumise, les accusant d’angélisme face à la menace terroriste. Il dit :

"

Il me semble que si certains observateurs pouvaient avoir un doute sur la réalité de ce qui est parfois appelé l’islamo-gauchisme, ces observateurs, hélas, constateront en écoutant les orateurs du groupe présidé par monsieur Mélenchon que cet islamo-gauchisme existe.

"

Retrouvez cette attaque ci-dessous en vidéo :

Une accusation qui a fait immédiatement bondir la députée LFI de Paris Danièle Obono. L’élue parisienne accuse Guillaume Larrivé de reprendre une "appellation médiatico-idéologique de l’extrême-droite" :

"

Il me semble que dès le début de ces débats, en commission, avoir participé de manière assez sérieuse avec des amendements. Nous avons 48 amendements, la majorité sont des amendements de proposition […] Nous avons opposé à chaque fois des arguments. Et c’est pour cela que, monsieur Larrivé, je ne vous permets pas de vous adresser à nous de cette manière [...] nous ne faisons pas l’insulte de dire que vous seriez des 'christiano-fascistes' ou je ne sais quelle appellation médiatico-idéologique de l’extrême-droite. Nous ne faisons pas cet amalgame et je vous demanderai de ne pas le faire […] Donc ne rabaissez pas le débat par de tels propos.

"

Du tac au tac, Guillaume Larrivé reprend le micro pour attaquer de nouveau les manières des députés LFI :

"

Les 17 députés de La France insoumise, on l’a compris, essaient dans l’hémicycle, semaine après semaine, mois après mois, de faire monter un débat comme si ils étaient les seuls à incarner une position politique. Et aujourd’hui, je pense qu’il y a un nouveau pas qui est franchi puisque il y aurait presque de votre part la prétention à décerner des certificats de pensée correcte.Il y aurait ceux qui auraient le droit de s’exprimer sur vos bancs, là-haut, sur la montagne, et puis, il y aurait les autres, humbles mortels qui n’auraient pas le droit de le faire dès lors que le président Mélenchon, liderminimo de la France insoumise serait en désaccord avec nos positions. Eh bien, souffrez, mesdames et messieurs les députés de la France insoumise, que sur les bancs des Républicains, il y ait 100 députés libres et indépendants qui ont encore la volonté de s’exprimer et de défendre la patrie et nos libertés.  

"

Retrouvez cet échange très tendu ci-dessous en vidéo :

Ambiance, ambiance à l’Assemblée. 

Du rab sur le Lab

PlusPlus