VIDÉO – Laurent Wauquiez pris en flagrant délit d’excès de vitesse

Publié à 06h46, le 29 septembre 2016 , Modifié à 08h24, le 29 septembre 2016

VIDÉO – Laurent Wauquiez pris en flagrant délit d’excès de vitesse
Laurent Wauquiez © JEFF PACHOUD / AFP

FANGIO - Laurent Wauquiez est un homme politique ambitieux et pressé. Pressé d'être le patron de Les Républicains, au point d'omettre rapidement de préciser la mention "par intérim" dans ses communiqués. Pressé aussi lors de ses déplacements sous l'une des multiples casquettes (président de LR, député de Haute-Loire, président de région Auvergne-Rhône-Alpes...).

Notre Fangio du Puy-en-Velay a ainsi été pris en flagrant délit d'excès de vitesse par l'émission Quotidien sur TMC. Dans un reportage diffusé mercredi 28 septembre, la journaliste suit Laurent Wauquiez dans sa région. Et on voit l’homme qui pense à la place de Sœur Emmanuelle toujours en mouvement, en train de courir, à lancer des "allez, en avant !". "Il va vite, il court", raconte à son propos Henri Guaino alors que l’intéressé nie être "un homme pressé".

Mais Quotidien a suivi le convoi de Laurent Wauquiez "entre la Loire et l’Isère". Et a eu du mal à suivre tant le président de LR par intérim roulait vite (en tant que passager). Avec des pointes à 160 km/h, et des excès de vitesse d’environ 40 km/h au-dessus des limites. "Ça m’arrive, je fais attention", rigole-t-il alors, interrogé sur ces petits délits routiers.

A voir en vidéo à partir de 5 min 27 :

Un manque d'exemplarité presque aussi cocasse qu'un Jérôme Cahuzac pourchassant la fraude fiscale quand on se souvient ce qu'il sermonnait en Conseil régional Auvergne-Rhône-Alpes qu'il préside :

"

L’exemple doit venir d’en haut. Les élus ne peuvent pas demander des efforts aux autres si nous ne nous les appliquons pas à nous-mêmes. Notre comportement doit être irréprochable.

"

CQFD ?

Du rab sur le Lab

PlusPlus