VIDÉO - Le "c'est une plaisanterie !?" de Léa Salamé à François Hollande

Publié à 22h11, le 14 avril 2016 , Modifié à 17h27, le 17 avril 2016

VIDÉO - Le "c'est une plaisanterie !?" de Léa Salamé à François Hollande
Léa Salamé face à François Hollande, sur France 2 jeudi 14 avril 2016 © Montage Le Lab

INSTANT TÉLÉ - Si Dialogues Citoyens représentait un gros enjeu politique pour François Hollande, c'était aussi le cas pour France 2. Avec cette émission, la chaîne testait non seulement un nouveau format d'interview politique/confrontation avec des Français, mais également une nouvelle tête d'affiche : Léa Salamé.

Déjà bien exposée tous les samedis sur France 2 dans On n'est pas couché de Laurent Ruquier, la journaliste faisait sa grande première dans le cadre d'une émission politique grand public en première partie de soirée. Et si elle a quasiment totalement éclipsé le taulier David Pujadas, elle s'est aussi payée un coup d'éclat en lançant à la face de François Hollande un cinglant "c'est une plaisanterie !?" resté sans véritable réponse... 

Voici le dialogue en question, qui portait sur la polémique créée par les propos très critiques de Manuel Valls au sujet de la politique migratoire de l'Allemagne, à Munich en février :

"

- François Hollande : Le Premier ministre a rappelé ce qu'était la position de la France, et c'était ce que j'avais moi-même dit.



- Léa Salamé : Dois-je vous rappeler ses mots ?



- François Hollande : Non, mais il le fait devant la presse et il s'en est expliqué.



- Léa Salamé : Vous imaginez qu'un ministre allemand vienne critiquer votre politique en France, à Paris ?



- François Hollande : Il ne m'a pas échappé que ça pouvait arriver et qu'il y avait eu quelques déclarations de ministres - parfois loin de la France, parfois en France - allemands qui pouvaient mettre en cause la politique.



- Léa Salamé : Donc monsieur Valls qui va parler à madame Merkel à Munich, y'a pas de souci ?



- François Hollande : Avec madame Merkel, nous avons une position identique.



- Léa Salamé : Sur les migrants ?



- François Hollande : Oui, identique.



- Léa Salamé : C'est une plaisanterie !?



- François Hollande : Non, je pense pas qu'il faille plaisanter sur ces sujets.



- Léa Salamé : Oui mais on a du mal à comprendre...



- François Hollande : Madame Merkel, elle a pensé à un moment que c'était son devoir, il y avait cet afflux de réfugiés, un million. Et après elle est venue vers moi - et moi vers elle, d'ailleurs - en disant 'attention, il n'est pas possible que nous ne protégions pas notre frontière extérieure'.

"

Un échange à revoir dans cette vidéo isolée par Le Lab :



À LIRE SUR LE LAB :

François Hollande affirme à tort que la mosquée de l'imam salafiste de Brest a été fermée

François Hollande fait le bilan : "Oui, ça va mieux"

Deux heures après les déclarations d’Emmanuel Macron, François Hollande assure qu’il continuera à réformer

Le petit satisfecit de Hollande à Nuit debout en forme d'attaque contre le vote FN

Du rab sur le Lab

PlusPlus