VIDÉOS - Amazing : Emmanuel Macron a survécu à sa première poignée de main avec Donald Trump

Publié à 15h48, le 25 mai 2017 , Modifié à 18h23, le 25 mai 2017

VIDÉOS - Amazing : Emmanuel Macron a survécu à sa première poignée de main avec Donald Trump
Un combat féroce © Gif via @CillizzaCNN (Twitter)

BRAS DE FER - Il y a la personne de Donald Trump. En soi, rencontrer le Président américain doit provoquer toutes sortes d'appréhensions chez ses interlocuteurs. Mais il y a aussi la poignée de main de Donald Trump. Et ce qui est la plupart du temps un geste banal, quoique bien étudié en matière de diplomatie, peut tourner au défi d'une vie avec "POTUS". Car sa technique, toute en rudesse et en surprise, a (littéralement) déstabilisé et broyé plus d'un responsable politique, chefs d'État compris.

Forcément, les leaders du monde entier sont désormais prévenus et font tout leur possible pour éviter les images gênantes de ce petit rituel médiatico-diplomatique. Le Premier ministre canadien Justin Trudeau, par exemple, s'en était plutôt très bien sorti  dans son handhsake game avec Donald Trump au mois de février :



La première rencontre entre le 45ème président des États-Unis et Emmanuel Macron, à Bruxelles jeudi 25 mai, était donc attendue, y compris pour cette fameuse poignée de main. Avec cet enjeu énorme et cette question sur toutes les lèvres : le nouveau Président français allait-il survivre à cette épreuve, ou à tout le moins conserver intacte sa dignité ? Eh bien la réponse est tombée et on est tentés de dire que c'était pas mal du tout.

Premier round sur le perron de l'ambassade américaine de la capitale belge. Emmanuel Macron est de dos sur ces images de BFMTV, mais on voit clairement qu'il tient le coup :

Deuxième round à l'intérieur. Cette fois, les deux hommes sont assis côte-à-côte et face aux caméras. Ce n'est donc pas le moment de se louper. L'échange est ferme, viril mais correct™, marqué par une certaine tension et chacun tentant d'imposer sa fermeté à l'autre, mais c'est au pire un match nul. On a même presque envie de donner l'avantage à Emmanuel Macron, qui prend un certain ascendant sur la fin, forçant Donald Trump à poursuivre un instant supplémentaire la poignée de main alors qu'il avait tenté de se désengager :

En regardant de plus près sur cette phot AFP, on voit tout de même que les deux chefs d'État sont légèrement en souffrance. Mâchoires serrées, front plissé, narines dilatées, phalanges vaguement blanchies : aucun doute, l'intensité du combat est terrible.

trump macron

Au moins Emmanuel Macron est-il parvenu à éviter la botte secrète de Donald Trump, son fameux coup du "je te tire violemment vers moi et tu perds l'équilibre".

Un peu plus tard, en marge du sommet de l'Otan, Donald Trump a bien retenté sa chance. Mais là encore, Emmanuel Macron a su rester vigilant. 

Mais à ce petit jeu, le maître incontesté reste le président du Tadjikistan, qui a carrément administré une leçon au leader américain lors de leur poignée en Arabie saoudite, dimanche (sur cette vidéo à partir de 15 secondes) :



Impressionnant.

 

[EDIT 18h22] Ajout poignée de mains en marge du sommet de l'Otan

Du rab sur le Lab

PlusPlus