Xavier Bertrand est sûr de gagner contre Marine Le Pen parce qu'il n'a (presque) jamais perdu une élection

Publié à 12h09, le 19 juin 2015 , Modifié à 12h09, le 19 juin 2015

Xavier Bertrand est sûr de gagner contre Marine Le Pen parce qu'il n'a (presque) jamais perdu une élection
© AFP

Xavier Bertrand n'a peur de rien. Ni de Nicolas Sarkozy devant qui il n'hésite pas à afficher ses ambitions présidentielles. Encore moins de Marine Le Pen qui, sauf énorme surprise, va l'affronter lors des régionales en Nord – Pas-de-Calais – Picardie. Et ces deux cas sont liés.

Interrogé par Le Figaro ce vendredi 19 juin, le député LR de l'Aisne estime que non, son résultat aux régionales ne conditionne pas sa candidature à la présidentielle - sous-entendu, s'il perd face à Marine Le Pen aux régionales, il pourra quand même se présenter à la primaire de la droite.

Parce que Xavier Bertrand est surpuissant. Dans le quotidien, il dit :

"

Je n'ai jamais perdu une élection au suffrage universel et je n'ai pas l'intention de commencer maintenant. Le courage n'est pas uniquement dans mes discours, je l'ai aussi pour affronter le FN aux régionales.

 

"

Xavier Bertrand est tellement puissant qu'il en oublie une petite défaite de rien du tout. Comme le rappelle Le Figaro dans un article de 2008, l'actuel maire de Saint-Quentin a perdu lors des municipales de 1989. Cette année-là, la ville avait basculée à gauche, la liste menée par le communiste Daniel Le Meur l'emportant contre sur celle du RPR Jacques Braconnier. Xavier Bertrand était quand même entré au conseil municipal ; il y est d'ailleurs resté depuis.

Mais bon passons sur ce détail. C'est un peu comme quand Xavier Bertrand parle de ses modèles. Par exemple, dans Le Figaro, il explique pourquoi ses colistiers ne seront connus qu'à l'automne. "À Austerlitz, Napoléon a choisi ses généraux sur le champ de bataille !", rapporte-t-il. Il n'allait bien sûr pas parler de Waterloo.

Cette confiance de Xavier Bertrand, en tout cas, au Lab ça nous fait penser à ça : 

Du rab sur le Lab

PlusPlus