Xavier Bertrand se vante d’être "certainement celui qui va faire le plus de meetings" pour François Fillon

Publié à 11h53, le 23 février 2017 , Modifié à 11h55, le 23 février 2017

Xavier Bertrand se vante d’être "certainement celui qui va faire le plus de meetings" pour François Fillon
Xavier Bertrand et François Fillon. © AFP

BRÈVE DE CAMPAGNE - Autant on ne l’avait pas vu durant la campagne de la primaire de la droite, autant on le verra beaucoup pour la campagne présidentielle. Vraiment beaucoup semble-t-il. Xavier Bertrand, un tant considéré comme potentiel plan B en cas de renoncement de François Fillon à cause du "Pénélope gate", serait-il désormais sur un plan M comme Matignon ?

Toujours est-il que le président LR de la région Hauts-de-France a décidé de s’impliquer *à mort* dans la campagne élyséenne de François Fillon. "Je n’ai pas envie que l’on puisse dire que je me cache ou que je fais le service minimum", commente l’ancien ministre du Travail du gouvernement Fillon à la Voix du Nord, mercredi 22 février. Et d’assurer, un peu fayot alors qu’on lui prêtait des ambitions supérieures, qu’il sera l’un des plus actifs acteurs de la campagne de la droite avec trois meetings par semaine :

"

Je serai certainement celui qui va en faire le plus (de meetings, ndlr). J’ai même proposé d’en faire un avec François Baroin, un autre avec Valérie Pécresse, ou encore un avec Bruno Le Maire.

"

"On est en campagne et c’est une personnalité nationale", avance son fidèle Gérald Darmanin pour justifier cette hyperactivité à venir de celui qui a battu Marine Le Pen aux dernières élections régionales.

Du rab sur le Lab

PlusPlus