Alain Juppé, Jean-Pierre Raffarin et François Fillon écrivent une lettre ouverte à François Hollande pour dénoncer "son inaction au Proche et au Moyen-Orient"

Publié à 17h02, le 12 août 2014 , Modifié à 07h48, le 13 août 2014

Alain Juppé, Jean-Pierre Raffarin et François Fillon écrivent une lettre ouverte à François Hollande pour dénoncer "son inaction au Proche et au Moyen-Orient"
François Fillon, Jaen-Pierre Raffarin, Alain Juppé et Luc Chatel © REUTERS/Charles Platiau
Image Sylvain Chazot


COURRIER DES LECTEURS - Luc Chatel est rentré de vacances. Et pour sa rentrée, selon les informations du Lab, le secrétaire général de l’UMP a eu une idée : proposer au triumvirat du parti d’écrire une lettre ouverte à François Hollande à propos de la situation au Proche et au Moyen-Orient.

Cette lettre est donc signée par Alain Juppé, Jean-Pierre Raffarin et François Fillon. Dans leur missive, les trois anciens Premiers ministres interpellent le chef de l’État sur la situation à Gaza et en Irak.

Ils fustigent surtout "l’inaction" du président de la République dans ces deux dossiers. "Ils dénoncent le fait que la politique étrangère de la France au Proche et au Moyen-Orient oscille entre passivité et suivisme", explique au Lab un proche de Luc Chatel. Il ajoute :

La France, pour faire à nouveau entendre sa voix, doit être à l’initiative.

Et le triumvirat d’appeler, notamment, à "un entrainement et une mobilisation des Européens" sur ces dossiers.

La lettre ouverte à François Hollande sera publiée dans Le Monde datée du jeudi 14 août.

Sur son blog, le 8 août, Alain Juppé avait déjà critiqué le rôle de la France et de l’Europe :

L’effacement de la France et de l’Europe sur la scène internationale est tout simplement honteux

Du rab sur le Lab

PlusPlus