"Americain Sniper" de Clint Eastwood : le sénateur UDI Yves Pozzo di Borgo s'inquiète du risque de "stigmatisation de la communauté musulmane"

Publié à 10h51, le 08 février 2015 , Modifié à 15h58, le 08 février 2015

"Americain Sniper" de Clint Eastwood : le sénateur UDI Yves Pozzo di Borgo s'inquiète du risque de "stigmatisation de la communauté musulmane"
Yves Pozzo di Borgo, Clint Eastwood et Bradley Cooper © Images AFP.

Le dernier long-métrage de Clint Eastwood, American Sniper, divise les Etats-Unis. En France, il inquiète pour d'autres raisons le sénateur centriste Yves Pozzo di Borgo. Le Journal du Dimanche raconte ce 8 février que ce dernier a écrit à François Hollande pour attirer son attention sur les risques de "stigmatisation" de la communauté musulmane potentiellement présente dans le film, et ce un mois après les attentats terroristes subis par la France.

Yves Pozzo di Borgo aimerait que le ministère de la Culture et le Centre national du cinéma et de l'image animée (CNC), qui accorde les agréments et autorisations pour les œuvres cinématographiques, repoussent la diffusion de American Sniperqu'ils l'interdisent aux moins de 16 ans.

Le film met en scène un tireur d'élite américain pendant la guerre en Irak à partir de l'histoire vraie du soldat Chris Kyle, officiellement crédité de la mort de 160 cibles de confession musulmane, y compris des femmes et des enfants. Le sénateur de Paris explique quand à lui dans sa lettre au chef de l'Etat, déjà rendue publique par l'AFP le 6 février :

"

Compte tenu des événements survenus au mois de janvier, il me semble que ce film pourrait être un élément qui contribue à la stigmatisation de la communauté musulmane en France.

"

Le dernier opus de Clint Eastwood fait débat aux Etats-Unis, le tireur d'élite étant porté en héros. Certains y voient une apologie de la violence.

Du rab sur le Lab

PlusPlus