Bruno Le Maire veut "réexaminer nos choix diplomatiques" avec le Qatar et l'Arabie Saoudite, tout comme Florian Philippot

Publié à 10h23, le 16 janvier 2015 , Modifié à 15h00, le 16 janvier 2015

Bruno Le Maire veut "réexaminer nos choix diplomatiques" avec le Qatar et l'Arabie Saoudite, tout comme Florian Philippot
Bruno Le Maire et Florian Philippot / Montage Le Lab via AFP
Image Le Lab

Cyril Morin pour

Les attentats subis par la France continuent de faire réagir les responsables politiques. Alors que certains cherchent à recaser de vieilles idées, comme Éric Ciotti ou Bernard Debré, d'autres avancent des propositions nouvelles, quitte à rejoindre les positions de certains partis adverses. C'est le cas de Bruno Le Maire, candidat malheureux à la présidence de l'UMP, qui affirme dans le Parisien du 16 janvier vouloir "réexaminer nos choix diplomatiques" au Proche-Orient, avec le Qatar ou l'Arabie Saoudite notamment, faisant écho à une proposition de ... Florian Philippot, numéro deux du Front national, avec plus de diplomatie cependant. 

Dans le Parisien, Bruno Le Maire déclare ceci :

Je demande que nous réexaminions nos choix diplomatiques au Proche et Moyen-Orient, pour ne plus avoir pour alliés ou partenaires des États qui soutiendraient, parraineraient, financeraient ou subventionneraient des filières ou des discours terroristes. [...]

- Le Parisien : A quel pays pensez-vous ?

- Bruno Le Maire : A l'Arabie Saoudite, au Qatar ou au Yémen. La Turquie est notre alliée dans l'Otan mais refuse de participer aux frappes contre Daech : comment le comprendre ? Je ne cible aucun Etat en particulier ; je veux juste la transparence. 

Florian Philippot le 9 janvier sur Radio Classique, deux jours après l'attentat à Charlie Hebdo, demandait pour sa part, purement et simplement l'arrêt des relations diplomatiques avec le Qatar et le Moyen-Orient :

Oui, je pense qu'une grande partie du système français, des élites, sont au moins intellectuellement et moralement, et sûrement qu'il y a des affaires financières, corrompues, bien sûr. Il y a une relation incestueuse avec ce pays. Avec le Qatar, mais avec l'Arabie Saoudite aussi. Mais il faut arrêter les relations diplomatiques avec ces pays. Au moins tant qu'ils n'ont pas radicalement changé. [...] Ces pays financent l'islamisme qui tue. 

[EDIT 10h45]

Au Lab, l'entourage de Bruno Le Maire précise que le député de l'Eure est engagé dans ce débat depuis 2012. Il avait demandé à l'époque une mission parlementaire sur le Qatar, demande à nouveau faite dans les colonnes du Parisien.

Du rab sur le Lab

PlusPlus