Comment s'en sortir lorsqu'on est ministre de la Culture et qu'on n'a pas lu le prix Nobel de littérature ?

Publié à 16h02, le 26 octobre 2014 , Modifié à 19h07, le 26 octobre 2014

Comment s'en sortir lorsqu'on est ministre de la Culture et qu'on n'a pas lu le prix Nobel de littérature ?
Fleur Pellerin dans Le Supplément le 26 octobre 2014. © Canal Plus
Image Delphine Legouté


MOMENT GÊNANT - Fleur Pellerin a certes "déjeuné" avec le tout nouveau prix Nobel de littérature, le français Patrick Modiano, mais elle ne semble pas avoir lu ses œuvres. C'est donc un brin gênée que la ministre de la Culture - en poste depuis deux mois seulement - a dû répondre à une question du Supplément sur Canal plus ce 26 octobre : quel est son ouvrage préféré de l'auteur ? Puis, deuxième chance, peut-elle au moins citer le dernier ?

Alors, comment s'en sortir lorsqu'on est ministre de la Culture et qu'on n'a pas lu le dernier prix Nobel de littérature ? Démonstration en images avec Fleur Pellerin qui opte pour la sincérité après un rire embarrassé :







Pour faire comprendre qu'elle n'a pas lu Modiano, Fleur Pellerin généralise en expliquant "ne pas avoir le temps de lire depuis deux ans" :

J’avoue sans aucun problème que je n’ai pas du tout le temps de lire depuis deux ans. Je lis beaucoup de notes, beaucoup de textes de loi, les nouvelles, les dépêches AFP mais je lis très peu.

A LIRE AUSSI SUR LE LAB :

>> Comment réagir quand on est confondu avec un autre ministre ?

Du rab sur le Lab

PlusPlus